May 23, 2018

Les coups de coeur littéraires du mois

Deuxième volet de notre chronique littéraire mensuelle. Voici les meilleurs livres qui ont tenu éveillée la rédaction de Conso-Mag ce mois-ci.

9782253120605-TCoup de coeur de Baptiste : Robe de marié de Pierre Lemaitre

Pierre Lemaitre est le genre d’auteur qui, dès qu’il sort un livre, obtient un prix. Il a notamment obtenu le dernier Goncourt avec son livre Au revoir là-haut. C’est dire si le bonhomme est bon ! C’est donc le troisième livre de l’auteur que je lis, après avoir été enchanté par les deux premiers. Et, preuve en est par la présence de cette courte critique ici, Lemaitre (il porte décidément bien son nom !) s’est révélé être à la hauteur de mes espérances !

Ce livre est le second que l’auteur ait sorti, paru en 2009. Primé à trois reprises donc, on se retrouve plongé dans une atmosphère de thriller digne d’un Alfred Hitchcock. On retrouve Sophie, une héroïne meurtrière mais qui ne garde aucuns souvenirs de ses actes. Folie ou machination ? A vous de le découvrir au fil des pages et de vous faire agréablement mené comme je l’ai été lors de ma lecture …

la sélectionCoup de cœur de Juliette : La sélection de Kiera Cass

« Elles sont trente-cinq jeunes filles : la « Sélection » s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le coeur du prince Maxon, l’héritier du trône. Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l’oeil des caméras … Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés … »

Bon, vu le résumé, on dirait que la Sélection n’est qu’un stupide jeu de télé-réalité. Niais et bête, en somme. Mais pas du tout ! Si le jeu a également sa peste de service, comme tous les divertissements du même genre, les autres personnages sont intéressants, drôles, intelligents, attachants. L’histoire est prenante, on en demande plus à chaque page ! Impossible de se détacher du livre. Attention ! Les personnes qui ne peuvent pas lire toute la nuit, qui ne veulent pas être obsédé par l’histoire pendant plusieurs jours, n’ouvrez surtout pas ce livre ! Je suis tombée en extase devant le Palais, la Sélection … et oui, je dois bien l’avouer, devant le prince Maxon !

contre-toute-attenteCoup de coeur de Matt : Contre toute attente de Linwood Barclay 

Il y a des auteurs qui ont le don d’écrire des histoires qui nous tiennent en haleine jusqu’à la dernière page. Linwood Barclay en fait partie. Cet auteur américain a connu le succès assez tard. D’abord éditorialiste pour un célèbre journal canadien, il commence à écrire des thrillers au ton humoristique dans les années 2000. Ce n’est qu’en 2008 qu’il se consacre entièrement à l’écriture avec des textes assez sombres. Son premier vrai thriller, Cette nuit­là, tiré à 150 000 exemplaires en France et traduit en quarante langues, a lancé sa carrière.

Si je vous parle de ses débuts en tant que journaliste ce n’est pas pour rien car on ressent dans son écriture toute son expérience pour décrire le quotidien de gens normaux, des tracas de la vie. Sauf qu’il va aller encore plus loin et il va placer ses protagonistes dans des situations complètement folles. Ainsi Contre toute attente, raconte l’histoire de Glen Garber qui tient une entreprise de BTP. Les affaires ne vont pas très bien en pleine période de crise et il n’a pour réconfort que sa femme Sheila et leur fillette Kelly. Un soir, Sheila meurt dans un accident de voiture, ivre. Pourtant, elle ne buvait jamais. Etrange non ? Quand une voisine est à son tour retrouvée morte dans des circonstances troubles, le doute n’est plus possible : leur paisible banlieue cache une réalité bien plus sombre. Glen va devoir mener l’enquête et mettre sa fille à l’abri. Si Linwood Barclay ne possède pas une grande plume, il a en revanche un grand talent de conteur. Une fois plongé dans ce livre impossible de le reposer. Il n’y a pas de temps mort, si bien que l’on a qu’une hâte : découvrir le fin mot de cette drôle d’histoire. Les thrillers de Linwood Barclay ont pour point commun de toujours s’inscrire dans une certaine réalité, ainsi ici on suit les mésaventures de ce pauvre père de famille qui va du jour au lendemain découvrir que la banlieue dans laquelle il vit cache de nombreux secrets. Les héros de Barclay sont assez proches de nous ce qui fait qu’on en arrive toujours à se poser la question « et si ça m’arrivait qu’est ce que je ferais ? ».

Bref, si vous aimez les thrillers addictifs je ne peux que vous conseiller la lecture de cet ouvrage et de vous intéresser de plus près à ce très bon auteur.

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité