September 22, 2018

Les garçons et Guillaume, à table !

lesgarconsetguillaumeatableGuillaume Gallienne réussit avec, Les garçons et Guillaume, à table !, le tour de force de transposer au cinéma son one-man show à succès. Le film part d’un sujet pas franchement drôle : le trouble de l’identité. Elevé par une mère qui le prend pour une fille, le petit Guillaume va passer une partie de son enfance à essayer de ressembler à cette femme qu’il admire tant. Il finira même par se demander s’il n’est pas vraiment une fille.

Avec un tel sujet, Guillaume Gallienne nous livre une comédie douce amère très rythmée sur un homo qui se découvre hétéro. Difficile de résister à ce film hilarant et touchant. Finement interprété, Gallienne joue son propre rôle mais c’est quand il rentre dans la peau de sa propre mère, grâce à la magie du cinéma, qu’il excelle. Totalement méconnaissable, on se rend bien compte des heures qu’il a du passé à imiter sa mère. La performance est démente. Si le film parle du trouble de l’identité, il met aussi en scène la naissance d’un acteur. Guillaume en ayant cherché à imiter sa mère et toutes les femmes en général à appris à jouer pendant toutes ces années et c’est d’ailleurs ce qui le mène à devenir acteur finalement.

Aussi, le film est finement écrit et brillamment mis en scène. En parlant de quelque chose d’aussi intime Guillaume Gallienne réussit à être universel. Il nous parle comme il parlerait à son psy, et nous explique ses doutes, ses peurs, en parsemant le tout de quelques scènes très drôles notamment celle avec la sublime Diane Krugger totalement à contre emploi qui pratique un lavement à notre malheureux protagoniste. On pourra quand même reprocher à l’acteur-réalisateur une narration un peu trop théâtrale parfois, et quelques passages à vide.

En bref, avec son film autobiographique Guillaume Gallienne nous fait partager un grand moment de poésie et de finesse. Réussissant à toucher tout les publics, il prouve que la comédie peut être intelligente mais malgré tout populaire. Les garçons et Guillaume à table ! est donc un film délicieux et léger sur un sujet pourtant difficile qu’est le trouble de l’identité sexuelle. A déguster sans modération, à table !

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité