November 18, 2018

Les personnalités qui ont marqué l’année Conso-Mag

Comme souvent, on est en retard. Et comme toujours, on s’en fou. Généralement, on présente les personnalités qui ont marqué l’année à la fin de celle-ci, ou à la rigueur tout début janvier de la suivante. Et bien nous, on a pris le temps de la réflexion, on a consulté toute l’équipe, et on vous donne ce matin un petit top des personnalités qui ont marqué notre année. Celle de Conso-Mag. Notre actu. Grosso modo, pour vous expliquer le fourmillement de notre pensée, on a pris les catégories du site et on a essayé à chaque fois de trouver une figure marquante.

L’écrivain de l’année : François Cavanna

cavannaAlors oui. On ne peut pas dire que 2014 ait été une année faste pour le fondateur de Hara-Kiri puisqu’il est mort en début d’année, le 29 janvier 2014. Mais bon. C’est l’occasion de parler peut-être une dernière fois (sur ce site) de lui. Journaliste, dessinateur, écrivain. Le mec est parti de rien et a tout construit de ses mains. Jusqu’à la création de la première version de Charlie Hebdo en 1970. Création qui fait suite à l’interdiction de Hara-Kiri en 1969. Cette première version a tenu le coup jusqu’en 1982, où elle a disparu pendant dix ans. En 1992, une version hebdomadaire de la revue satyrique, que désormais tout le monde connait, est relancée par Philippe Val, Cabu et Wolinski. Ces deux derniers étaient déjà présents aux côtés de Cavanna durant la période Hara-Kiri. Fin bref, pour les fidèles du site, vous savez que – pour moi – ces bouquins les plus réussis sont ceux de sa série autobiographique (Les Ritals en est le premier tome). Je vous ai assez saoulé avec ça au cours de l’année. Mais le bonhomme à une bibliographie tellement énorme, je suis loin d’avoir tout lu. Et dans tous ces bouquins et tous ces articles, on retrouve le même style. Cette plume si particulière, si vivante. Cette plume populaire et rythmée.

L’acteur de l’année : Matthew McConnaughey

Matthew McConaughey

2014 aura été une année incroyable pour Matthew McConaughey. Récemment à l’affiche du très bon Interstellar, il aura aussi fait une apparition courte mais remarquée dans Le Loup de Wall Street où en l’espace d’une scène il réussi à (presque) voler la vedette à Leonardo DiCaprio, puis on le retrouve dans la série déjà culte True Detective où il incarne un flic adepte de longues tirades à tendance philosophique, enfin il gagne l’Oscar du meilleur acteur pour sa performance dans Dallas Buyers Club. Pour couronner le tout, il reçoit son étoile à Hollywood. Au sommet de la gloire, il est même parodié par les plus grands comme Jim Carrey. Une belle revanche pour cet acteur texan qui aura joué pendant une bonne partie de sa carrière dans de piètres comédies romantiques. Un Oscar, une étoile, une série à succès, de solides performances au cinéma, et une popularité de plus en plus grande : pas de doute Matthew McConaughey est bel et bien l’acteur de l’année.

La personnalité jeu vidéo de l’année : Notch

notchMarkus Persson, dit Notch. Ce nom ne vous dit peut-être rien si vous n’êtes pas un spécialiste du monde du jeu vidéo. Il est pourtant l’un des créateurs de jeux vidéo ayant connu le plus de succès ces dernières années. Le développeur suédois est à l’origine du carton Minecraft, titre qu’il a développé et fait grandir seul pendant un long moment avant de créer la société Mojang Specifications. Une véritable poule aux oeufs d’or qu’il a couvé pendant des mois, des années. Cela jusqu’au 15 septembre 2014, date à laquelle Microsoft annonce le rachat de la licence Minecraft pour la somme astronomique de 2,5 milliards de dollars, dont 70% vont directement dans la poche de Notch. A 36 ans, l’homme est désormais milliardaire et se permet quelques petites folies dignes des plus grands, comme racheter la villa de Jay-Z et Beyoncé pour quelques 70 millions de dollars. Rien que ça.

Le sportif de l’année : Cristiano Ronaldo

cristiano ronaldo 1

On le sait, le bonhomme pourrait être là tous les ans tellement il enchaîne les performances d’extraterrestres. On aurait aussi pu mettre ici Lavillenie ou Neuer, mais il faut bien reconnaître qu’au fond, on en a rien à foutre du saut à la perche, et que les allemands ça fait pas beau en photo. Du coup, celui qui vient de gagner son troisième Ballon d’Or est notre lauréat. Vainque de la Ligue des Champions, de la Coupe du Roi, de la Supercoupe d’Espagne et du Mondial des Clubs avec le Real Madrid, le gominé a inscrit la bagatelle de 61 buts en 60 matchs cette année. Seule sa Coupe du Monde, achevée prématurément avec une élimination du Portugal dès la phase de poule, nous fait dire qu’il aurait pu faire un peu mieux encore. L’un des meilleurs dans son sport, riche, beau, au bras de la sublime Irina Shayk et maintenant lauréat Conso-Mag : que demander de plus ?

La personnalité poker de l’année : Davidi Kitai

2014 WSOP_EV15_Day4

On ne parle pas très souvent poker sur le site. Mais ça va aller crescendo. Vous l’avez constaté, on a déjà une section qui y est consacrée. Et pour les moins connaisseurs, je vais présenter ici un joueur européen, l’un des plus doué au monde, qui a explosé cette année au niveau international. Il s’agit de Davidi Kitai, Belge de la team Winamax, surnommé Le génie. Genius. Alors bien sûr, le mec avait déjà gagné sur tous les circuits les plus réputés. Il avait remporté un titre WPT, un EPT et deux WSOP. Mais c’est surtout par sa régularité au plus haut-niveau et dans les tournois les plus chers de la planète qu’il a brillé l’an passé. Ajoutant au passage un troisième titre WSOP à la collection qu’il a dans sa main. Il est donc considéré comme l’un des tous meilleurs joueurs de la planète. Mais c’est aussi et surtout l’un des plus spectaculaires. Avec des coups inimaginables. D’ailleurs totalement incompréhensible du point de vue du profane, et vraiment sidérants pour des joueurs pros. Avec notamment ce call river hauteur Q à un stade avancé d’un tournoi WSOP, un coup qui a fait le tour du monde sur youtube et qui a finit d’asseoir sa réputation d’extraterrestre. Un des joueurs les plus performants, et certainement le plus beau à voir jouer pour les amateurs éclairés.

Personnalité web de l’année : Supapinz

supapinz

Il parait qu’on est censés mettre dans ce dossier les personnalités qui ont marqué notre année du fait d’une performance extraordinaire, ou de quelque chose dans ce style. Mouais, nous on s’en fout et on a décidé de mettre en avant une personne pas énormément connue, mais qu’on adore et qui n’en finit plus de nous faire mourir de rire. Son petit nom, ou plutôt son pseudo, c’est Supapinz. En plus d’avoir des tablettes de chocolat à faire baver toutes vos femmes, Supa’ dispose d’un coup de crayon magique mais surtout d’un humour hors norme. Attention toutefois, qu’il s’agisse des dessins qu’il publie plus ou moins régulièrement sur son blog ou des billets qu’il rédige pour les fous de Fier Panda, Supapinz ne s’adresse pas à tous les publics et pourrait heurter les plus jeunes ou les plus petites fiottes d’entre vous. Bref, le bonhomme gagne à être connu et on espère avoir droit à beaucoup de belles choses encore en 2015.

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité