Les règles pour être un invité de mariage parfait

En ce moment, on organise notre mariage avec ma future femme. Du coup, comme bien des couples dans cette situation, je vis mariage, je pense mariage, je mange mariage. J’en profite pour vous proposer quelques articles qui pourraient vous être utiles sur le sujet.

Après vous avoir parlé il y a quelques jours de la bonne idée budget qui consiste à acheter sa robe de mariée sur internet, on passe avec cet article de l’autre côté du miroir. On s’intéresse aujourd’hui aux invités, et non plus à la celle qui va attirer le plus gros de l’attention le jour J.

Aujourd’hui, je vous donne quelques règles pour être un invité de mariage modèle.

1. Eviter d’être ivre mort, même à 5 heures du matin

C’est le cauchemar numéro un du couple qui se marie : le pote complètement bourré qui va commencer à zouker votre tante ou, pire (quoi que…), va se briser les deux rotules lors d’un concours de breakdance organisé avec le petit Dimitri, 4 ans. L’argument « si si, il le fait comme ça dans Street Dancer », une fois encore.

Pour éviter cela, on fait donc attention à réguler sa consommation d’alcool. Les bulles de l’apéro, ça monte vite à la tête, surtout si le vin d’honneur se passe sous le cagnard. Pensez à alterner avec un petit verre d’eau de temps en temps, ça ne fait pas de mal.

2. S’habiller de façon élégante, bien évidemment

Sous prétexte que les mariés aient décidé d’organiser « un mariage simple, qui leur ressemble », certains invités pensent qu’il est judicieux de venir sappé comme un farfadet. Non. Non et non. Messieurs, c’est le moment de sortir votre plus beau costume, de regarder quelques tutos pour savoir nouer votre cravate ou mettre votre nœud papillon de façon élégante. Vous pouvez également tenter le petit combiné chino / petite chemise / jolie veste, accompagnée pourquoi pas de mocassins si vous êtes audacieux. Mais on ne tente rien d’autre de complètement farfelu, par pitié !

Mesdames, on compte sur vous pour être plus belles que jamais. Règle importante à laquelle il ne faut surtout pas déroger : on ne porte pas de blanc ! Votre amie vient de claquer six mois de SMIC pour acheter sa belle robe blanche de princesse, ne lui volez surtout pas ce moment. Même pour les tons nudes, n’hésitez pas à sonder la mariée pour vérifier si ça lui va ou non. Enfin, assurez-vous de prendre une robe qui correspond à votre morphologie. Si vous avez quelques doutes, vous pourrez trouver quelques conseils ici.

3. Ne pas ramener son +1 de dernière minute

Si vous avez envie de perdre des amis, c’est l’une des meilleures façons de procéder. Pour un mariage, on se casse la tête pendant des heures, des jours, à organiser un plan de table cohérent, pour ne pas que Tatie Ginette soit trop près des enceintes, et éviter que Natacha et Sam, qui se détestent, ne soient trop proches à table. Bref, ça amène des discussions folles, qui demandent des explications dignes de Game of Thrones. Donc, on ne change pas quelque chose à la dernière minute.

Surtout si c’est pour ramener « ce mec trop craquant » que vous avez rencontré samedi dernier, ou n’importe quelle nana qui vient d’arriver dans vos vies. Non, il va y avoir des photos qui resteront pour toujours dans le salon des gens, et vous n’avez pas envie que, dans 10 ans, vos potes vous disent « comment elle s’appelait déjà la pouf que tu nous a ramené ? ».

4. Ne pas voler la vedette aux mariés

A un moment ou à un autre de la journée, vous pourriez être pris par l’émotion de l’instant. C’est vrai que tout cet amour, c’est beau, et ça peut être inspirant. Erreur fatale à ne surtout pas commettre : profiter de cet instant pour demander votre copine en mariage, en posant genou à terre entre deux petits fours lors du vin d’honneur. NON.

Idem, on ne vole pas la vedette aux mariés en annonçant, dans un discours que (rayer les mentions inutiles) on se marie nous aussi, qu’on attend un enfant ou toute autre magnifique nouvelle de nos vies. Certes, c’est super, mais vous en parlerez la semaine prochaine, d’accord ?

5. Penser au cadeau ou au petit chèque

La tradition est comme cela : à un mariage, on offre quelque chose. De très nombreux couples ouvrent une liste de mariage, qu’ils vous auront peut-être partagé avec le faire-part pour vous annoncer l’heureux événement. Vous avez la possibilité de leur faire un cadeau « libre » également, mais on vous le déconseille, à vrai dire.

Le plus simple reste de déposer un chèque dans l’urne qui sera à coup sûr prévue à cet effet le jour J. Vient alors la question fatidique : combien suis-je censé donner pour être une bonne personne ? C’est délicat à dire, mais la coutume voudrait que l’on mette un montant au moins équivalent au prix du repas par personne. Si vous estimez avoir mangé pour une centaine d’euros, vous pouvez partir sur ce montant et vous dire que vous avez visé juste. Si vous êtes deux, doublez ce montant, et ainsi de suite. Bien évidemment, chacun fait en fonction de ses moyens et il n’y a pas de véritable règle. Mais on vous aura aiguillé du mieux que l’on peut !

Voilà pour les cinq règles d’or, à notre sens. Vous en voyez d’autres ? N’hésitez pas à nous dire ce que vous pensez être les choses à éviter absolument ou, au contraire, les immanquables pour être un invité parfait le jour du mariage ! 

1 COMMENTAIRE

  1. Très très intéressant ces petits conseils, bravo cela pourra être utile aux invités de ton mariage, encore faut-il qu’ils lisent l’article. Bonne préparation. Bisous

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.