September 26, 2018

Les sorties ciné de la semaine du mercredi 14 janvier 2015

Comme toutes les semaines, il y a du nouveau au cinéma ce mercredi. Au programme : un long voyage en pleine nature (Wild), une vengeance très musclée (The Joker), une évasion inattendue (Les Souvenirs) et des pétages de plombs en bonne et due forme (Les Nouveaux Sauvages).

Non sans rappeler Into The Wild, le biopic américain Wild retrace le dur chemin d’une femme marquée par les expériences difficiles de sa vie (drogue, perte de sa mère, rupture difficile…). Afin de retrouver la paix intérieure et peut-être aussi un sens à sa vie, Cheryl Strayed s’embarque seule en pleine nature dans une expédition le long de la côte ouest des Etats-Unis. Sur ce parcours sauvage (le plus difficile d’Amérique), elle devra affronter sa solitude, ses peurs et de nombreux dangers. C’est l’actrice Reese Witherspoon qui a été choisie pour incarner cette aventurière à la recherche d’elle-même, un rôle qui lui a valu la nomination de Meilleure actrice dans un drame aux Golden Globes 2015. Au casting, on retrouve également Laura Dern (Jurassic Park) et Michiel Huisman (vu dans la série Nashville et la saison 4 de Game of Thrones). Le livre écrit par Cheryl Strayed dont est tiré le film Wild et qui raconte sa propre expérience est un best-seller aux Etats-Unis. Outre les beaux paysages de la nature, c’est aussi le défi d’une vie que le réalisateur de Dallas Buyers Club nous fait partager ici. Un beau voyage symbolique.

Pour notre plus grand plaisir, Jason Statham joue à nouveau les gros bras dans The Joker, un film d’action et thriller signé Simon West (le réalisateur de Lara Croft : Tomb raider et Expendables 2 : unité spéciale). Cette fois encore, c’est une vengeance qui pousse cette machine à tuer à déchaîner sa violence (c’était aussi le cas dans Crazy Joe, Parker, Le Flingueur, etc…). Lorsque son ex est sauvagement battue, un ancien membre des Marines accepte de l’aider à regagner son honneur, mettant de côté son projet de quitter Las Vegas et ses jeux addictifs. Tout ce qu’il désirait, c’était d’amasser 500 000 dollars via son job de garde du corps pour pouvoir enfin plier bagage et vivre tranquillement. Mais le destin en a décidé autrement et il s’engage dans une dangereuse lutte contre un homme puissant. Au casting, on retrouve aussi le jeune acteur Michael Angarano, vu précédemment dans le film d’arts martiaux Le Royaume interdit avec Jet Li et Jackie Chan. Il n’est donc complétement étranger aux scènes de combats. Bientôt la relève ?

La comédie française de la semaine, c’est le réalisateur et acteur Jean-Paul Rouve (Les Tuches, Low Cost, Nos jours heureux) qui nous la livre avec Les Souvenirs. La grand-mère de Romain (interprétée par Annie Cordie) ne sent pas à sa place en maison de retraite. Un jour, telle une adolescente rebelle, elle fugue discrètement sans ne rien dire à personne. Ou presque, parce que son petit-fils (incarné par Mathieu Spinosi) reçoit dans sa boîte aux lettres une carte postale de sa part. Sur les conseils de son coloc (joué par William Lebghil, alias Slim dans la série Soda), Romain part à sa recherche. Il retrouvera sa grand-mère perdue dans ses souvenirs à Etretat. Au casting, on retrouve Michel Blanc en fils inquiet pour sa mère, Chantal Lauby qui joue la mère de Romain, Audrey Lamy en directrice de maison de retraite un peu désinvolte, ainsi qu’une multitude de personnages aux réflexions désopilantes. Un voyage vers le passé d’une grand-mère dynamique et impulsive en bref. Un bon moment à passer.

Autre comédie à l’affiche cette semaine, Les Nouveaux sauvages, un long-métrage argentino-espagnol qui regroupe plusieurs histoires ayant toutes un point commun : un gros pétage de câble en perspective. Poussés à bout par le stress, la fatigue, les multiples obstacles et les autres difficultés de la vie, lorsqu’arrive la goutte d’eau qui fait déborder le vase nos protagonistes modernes vont l’un après l’autre complètement craquer devant leur entourage (pour notre plus grand plaisir) donnant lieu à des situations extrêmement comiques. Relâcher la pression, hurler tout fort ce que l’on pense tout bas depuis des lustres, laisser libre court à sa colère, etc. … Qui n’en a jamais rêvé ? Les nouveaux sauvages le font pour nous. Plus de limite, ni d’auto-restriction. C’est le breakdown total ! Le retour à l’état sauvage. Le film a reçu 11 nominations aux festivals (Palme d’Or, Grand Prix et Prix du Jury au festival de Cannes 2014, Meilleur film étranger aux Oscars 2015). Un bon film pour qui aurait besoin de se défouler !

Sinon pour les nostalgiques, sachez qu’une version restaurée de Dirty Dancing sera projeté dans les salles de cinéma. Ceux qui ne l’aurait pas encore vu, voici l’occasion de rectifier cette erreur et de parfaire votre culture cinématographique ! (Et puis de revoir Patrick Swayze quand il était encore sexy !). A la semaine prochaine !

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité