November 19, 2018

Les sorties ciné de la semaine du mercredi 17 septembre

Et c’est reparti pour un éventail de sentiments en couleurs sur grand écran. Et cette semaine, il y a du lourd !

On commence par l’énorme blockbuster à l’affiche : le tant attendu Sin City : j’ai tué pour elle ! Neuf ans après le premier film sur cette ville cauchemardesque et ses vengeurs sans pitié, les réalisateurs Robert Rodriguez et Franck Miller remettent ça, pour le plus grand plaisir des fans. Plusieurs absents cependant : le cinéaste Quentin Tarantino, l’actrice Brittany Murphy (décédée en 2009), Michael Clarke Duncan (l’acteur de La Ligne verte, décédé en 2012) et Michael Madsen. Au niveau chronologique de l’histoire, vous risquez aussi d’être un peu perdu, certaines scènes de Sin City 2 se déroulant en réalité avant les événements de la première adaptation du comic. Certains personnages qui étaient morts dans Sin City pourraient donc bien être de retour dans ce deuxième opus ! Comme dans le premier film, Sin City 2 se compose de plusieurs histoires distinctes qui se déroulent dans cette ville où règne la violence. Sin City avait été en 2005 une véritable prouesse esthétique. On a hâte de voir cette suite…

On enchaîne avec le nouveau drame de la semaine : Si je reste, l’adaptation du roman « If I stay ». A la suite d’un accident de voiture, une lycéenne se retrouve plongée dans le coma et doit choisir entre se laisser mourir pour rejoindre ainsi ses parents qui n’ont pas survécu ou bien se réveiller pour continuer à vivre sa vie de jeune violoniste avec son petit frère et son petit ami. Un choix difficile, voire inimaginable à ses yeux. La jeune fille va alors errer autour des proches qui lui restent, tentant de prendre sa décision. Arrivera-t-elle à prendre une décision ? Deux raisons majeures qui nous disent qu’il faut aller voir ce film : d’une part, le scénario est intéressant, c’est une belle histoire qui pose beaucoup de questions importantes sur la vie, et d’autre part, le personnage principal est incarné par l’ex Hit-Girl du Marvel Kick-Ass, Chloë Grace Moretz. Si on a pu apercevoir la qualité de jeu de l’actrice dans les films d’action, on a moins eu l’occasion de la voir jouer dans des films dramatiques comme celui-ci. C’est donc l’occasion de voir la star montante évoluer dans un rôle plus complexe en émotions.

Autre sortie à ne pas manquer : le thriller d’espionnage Un homme très recherché. Pourquoi ? Parce que c’est l’une des dernières apparitions au cinéma du très regretté et brillant acteur Philip Seymour Hoffman, et parce que le film est l’adaptation du roman écrit par John Le Carré, l’auteur des best-sellers La Taupe et The Constant Gardener. Lorsqu’un Tchétchène débarque clandestinement à Hambourg dans un quartier musulman, les services secrets y voient une menace à la sécurité de l’Etat et c’est une course contre la montre anti-terroriste qui commence. Traumatisés par la responsabilité de la ville dans les attentats du 11 septembre après qu’une cellule terroriste y ait été découverte, les services secrets allemands sont sur le qui-vive. Günther Bachmann, chargé de la sécurité, n’hésitera d’ailleurs pas à user du chantage et des menaces pour parvenir à ses fins, forçant quiconque pouvant lui être utile à devenir son informateur. Les fans des célèbres séries américaines 24h Chrono et Homeland devraient adorer.

Si le SAV d’Omar et Fred vous manque, vous pouvez au moins retrouver Fred Testot dans la comédie française Bon rétablissement ! qui sort cette semaine en salles. Coincé dans une chambre d’hôpital sans pouvoir bouger après un accident de voiture, Pierre (Gérard Lanvin), un sexagénaire bourru et peu aimable, réapprend -malgré lui- à devenir sociable et à s’ouvrir au monde au fur et à mesure de son séjour et des visites. Entre l’enquêteur à qui il rappelle le père (Fred Testot), l’infirmière au sens de l’humour dévastateur (Claudia Tagbo), l’adolescente en quête d’ordinateur, le pédiatre fou et son jeune sauveur, Pierre se laisse peu à peu surprendre et attendrir par son entourage. De quoi peut-être même lui faire oublier la nourriture infecte de l’hôpital… Une belle leçon d’humanité et de tendresse qui prend place au sein du monde hospitalier, le tout avec beaucoup d’humour. Et puis, dans un tel rôle, Gérard Lanvin ne peut qu’être parfait !

Et aussi, cette semaine : le fameux vainqueur de la Queer Palm du festival de Cannes 2014, Pride, dont on vous a déjà parlé précédemment, et la romance avec Benoît Poelvoorde, 3 cœurs.

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité