September 22, 2018

Les sorties ciné de la semaine du mercredi 1er octobre

De l’action comme on en aime, du fantastique comme on en voudrait dans la vraie vie et de la comédie comme il nous en faudrait tous les jours : tour d’horizon des nouveautés de la semaine !

Denzel Washington est de retour dans The Equalizer avec un rôle qui lui va très bien. Ex-agent des services secrets américains, Robert McCall a troqué les missions périlleuses contre un job banal et se contente désormais des aventures qu’il lit dans ses romans. Mais lorsqu’une jeune fille avec qui il a tissé des liens (Chloë Grace Moretz) est violemment battue par le groupe de criminels qui l’emploie, il se sent obligé de sortir de sa paisible retraite pour réparer cette injustice. C’est alors toute la mafia russe qu’il se met à dos. Heureusement, Robert McCall n’a rien oublié de ses anciens talents… Les amateurs de films d’action seront ravis de retrouver Denzel Washington dans son élément. C’est également l’heure des retrouvailles entre l’acteur et le cinéaste Antoine Fuqua qui avait réalisé Training Day, le film qui a valu à Denzel Washington de remporter l’Oscar de meilleur acteur. Le petit bonus du film, c’est la musique qui l’accompagne : le nouveau titre d’Eminem avec la chanteuse Sia, Guts over fear.

Daniel Radcliffe est lui aussi de retour, dans le thriller fantastique Horns. Lorsque sa petite amie (Juno Temple) est assassinée, Ignatius se retrouve suspect n°1 et personne ne veut croire à son innocence. Abandonné de tous, le pauvre homme plonge dans le désespoir jusqu’à un matin où des cornes lui poussent sur le crâne. (Oui, j’ai bien dit des cornes. Et non, ce n’est pas parce qu’Ignatius était cocu). Ces cornes sont la manifestation physique du pouvoir dont Ignatius hérite subitement dans son malheur : le pouvoir de faire révéler à chacun ses plus sombres secrets. Le jeune endeuillé décide alors d’utiliser ce nouveau don pour trouver le véritable assassin de sa petite amie. Le cinéaste Alexandre Aja, qui a également réalisé La Colline a des yeux, a indiqué que le rôle d’Ignatius permettrait à Daniel Radcliffe de dévoiler encore plus les talents dont il dispose en matière d’interprétation. Autre argument qui pourrait vous convaincre : le film est l’adaptation du roman écrit par un certain Joe Hill, le fils de… Stephen King.

Si vous voulez voir un Patrick Bruel en pleine bataille contre son addiction au sexe et une Sophie Marceau plutôt en chaleur, c’est dans Tu veux ou tu veux pas que ça se passe, une comédie française qui a l’air de décoiffer. Lambert est un ancien sex-addict qui travaille comme conseiller conjugal. Lorsque la nouvelle assistante qui a été engagée s’avère très séduisante, résister à la tentation devient pour lui une tâche bien difficile, d’autant que cette dernière ne s’en tient généralement pas aux relations professionnelles avec ses collègues de travail, ce qui est d’ailleurs probablement la raison de son précédent licenciement… Commence alors pour Lambert une terrible lutte intérieure contre ses démons. Le duo de thérapeutes va-t-il réussir à trouver un équilibre ? Patrick Bruel et Sophie Marceau sont deux habitués du cinéma et de la comédie (Le Prénom pour Patrick Bruel, LOL ou De l’Autre Côté du Lit pour Sophie Marceau), mais les voir partager une affiche et se donner la réplique dans un film français est une première.

Autre sortie attendue cette semaine, la nouvelle adaptation cinématographique autour des aventures du célèbre vampire Dracula : Dracula Untold. Beaucoup de films se sont intéressés au mythe de Dracula. Les vampires étant à l’honneur ces dernières années, il est tout naturel que Dracula refasse son apparition. Réalisée à la manière d’un biopic, cette version mêle des événements historiques ayant vraiment eu lieu à des inventions fictives. L’histoire nous plonge dans la vie du prince de la Transylvanie, Vlad III de Valachie, en 1462. Pour protéger les siens face à l’oppression de l’Empire Ottoman, l’homme décide à contrecœur de conclure un pacte avec un vieux démon tapi dans l’ombre, au risque de devenir lui-même un monstre… que l’Histoire appellera Dracula. C’est Luke Evans qui incarne ici le célèbre vampire. Précédemment vu dans Les Trois Mousquetaires, Le Hobbit : un voyage inattendue et Le Hobbit : la désolation de Smaug, l’acteur est un habitué du genre fantastique et des films d’aventures et gagne à être plus connu. Ce rôle lui accordera peut-être l’attention qu’il mérite.

Denzel Washington, Chloë Grace Moretz, Daniel Radcliffe, Juno Temple, Patrick Bruel, Sophie Marceau, Luke Evans… Niveau tête d’affiche, il y a du beau monde cette semaine et c’est généralement bon signe.

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité