May 27, 2018

Les sorties ciné de la semaine du mercredi 25 mars 2015

De nouvelles fictions sur grand écran, ça vous tente ? On vous présente la sélection de la semaine de Conso-Mag : Diversion, Dear White People et Cendrillon.

Mettre au point l’escroquerie du siècle, c’est bien. Laisser les histoires de cœur compliquer l’affaire, ça peut s’avérer dangereux. Dans Diversion, Will Smith et Margot Robbie (l’actrice qui incarnait la femme de Leonardo DiCaprio dans Le Loup de Wall Street) jouent les arnaqueurs professionnels. Un gros coup se prépare et le duo pourrait bien faire équipe. Mais il y a deux problèmes. Le premier, c’est qu’il est difficile de faire confiance à un escroc. Le second, c’est qu’un homme amoureux, c’est un homme distrait. La question est donc de savoir qui aura le mot de la fin dans ce jeu de dupes. Si le film présente certaines caractéristiques du thriller, on retrouve également un fort esprit de comédie romantique. Un domaine bien connu des réalisateurs, puisque c’est à eux que l’on doit les comédies romantiques Crazy, Stupid, Love et I Love You Philip Morris. Quant à Will Smith, avec son rôle de Casanova professionnel dans Hitch – Expert en séduction, il n’est pas non plus étranger au registre. On s’attend alors à du travail de pro.

Ses speech commencent toujours par : « Dear white people » (traduisez « Chers blancs »). Depuis son studio où elle enregistre son émission de radio, Samantha White interpelle les blancs du campus sans détour et avec un humour incisif sur leurs comportements ou réflexions racistes, se faisant alors la voix des étudiants noirs. En dehors du personnage mordant de Sam, on suit la quête d’identité de quelques autres étudiants noirs qui cherchent leur place dans cette prestigieuse université majoritairement composée d’étudiants blancs. Véritable comédie satirique indépendante, Dear White People a remporté le Prix spécial du jury en tant que fiction américaine au Sundance Film Festival 2014. Son réalisateur a quant à lui remporté celui de Meilleur premier scénario aux Independent Spirit Awards 2015. Le film, déjà sorti dans les salles américaines, rencontre un gros succès et rouvre le débat sur le racisme d’aujourd’hui aux Etats-Unis. Au casting, on retrouve deux acteurs de la série Veronica Mars, à savoir Tessa Thompson (récemment à l’affiche de Selma) et Kyle Gallner (vu récemment dans American Sniper).

Il était une fois… Le cinéma aime nous faire revivre les contes de notre enfance dans des films modernes. C’est tendance. Après Blanche-Neige et le chasseur, Jack le chasseur de géants, La Belle et la Bête, Maléfique, c’est Cendrillon que l’on redécouvre cette semaine. Pour cette nouvelle adaptation du conte populaire, le réalisateur s’est inspiré du fameux dessin animé Disney. L’histoire est donc sensiblement la même : après la mort de son père aimant, la pauvre Cendrillon se retrouve au service de sa cruelle belle-mère et de ses deux abominables demi-sœurs. Un jour, elle fait par hasard la connaissance du prince. C’est le coup de foudre immédiat pour tous les deux. Ignorant chacun la véritable identité de l’autre, les deux amoureux ont bien du mal à se retrouver, d’autant que la belle-mère de Cendrillon fait tout pour les en empêcher. Mais une certaine fée vient en aide à Cendrillon… C’est Cate Blanchett qui incarne l’affreuse belle-mère et Helena Bonham Carter que l’on retrouve pour jouer la Fée Marraine. Quant à Cendrillon, c’est Lily James (une actrice connue pour avoir joué dans la série Downton Abbaye) qui a été choisie pour l’interpréter.

A la semaine prochaine pour de nouvelles sorties !

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité