Comment une « simple » réflexion écologique, née des difficultés agricoles rencontrées dans l’Oregon de la fin des années 1950, a-t-elle pu donner naissance à l’un des plus flamboyants fleurons de la littérature de science-fiction, toutes décennies et catégories confondues ? D’Alejandro Jodorowsky à Denis Villeneuse, en passant par David Lynch et John Harrison, l’histoire filmique de Dune est aussi sinueuse et dangereusement instable que les montagnes de sable recouvrant la si précieuse planète Arrakis.

Les visions de Dune – dans les creux et sillons d’Arrakis mêle analyses, coulisses et anecdotes. L’auteur, Vivien Lejeune, nous invite à entreprendre un voyage juste ce qu’il faut d’épicé, pour revisiter chaque parcelle ensablée de ce qui fut conté ou entrepris… depuis la naissance de Franck Herbert en 1920 jusqu’à l’avènement de Muad’Dib en 101901.

Dune sur pellicule

2020 aurait dû être l’année de Dune avec la sortie au cinéma de l’adaptation réalisée par l’excellent Denis Villeneuve. Une sortie reportée d’un an pour une raison qui n’échappera à personne. Pour autant, cette sortie avait été anticipée avec la parution de nombreuses œuvres autour de cet événement. A commencer par la réédition dans un format collector, pour fêter le 50ème anniversaire de la première publication en France de la cultissime saga de science-fiction littéraire de Franck Herbert, des premiers volumes de Dune. Autour de cet objet de collection, plusieurs essais gravitent dont Les visions de Dune – dans les creux et sillons d’Arrakis de Vivien Lejeune publié chez Third Editions.

Dans cet essai, l’auteur (journaliste pour Les Années Laser et L’Ecran Fantastique) s’intéresse à l’héritage de Frank Herbert sous l’angle des différentes visions qu’a suscité Dune ; adaptations télévisées, jeux vidéo, et plus particulièrement cinématographiques, mais également dans les suites écrites par Brian Herbert et Kevin J. Anderson. Vivien Lejeune apporte dans cet ouvrage une vision plus cinématographique que littéraire, une originalité bienvenue tant l’oeuvre a déjà été maintes fois décortiquée au niveau purement littéraire. Seconde originalité, l’auteur confesse même, dans un avant-propos, qu’il n’a jamais été particulièrement fan de Dune, voire même est resté hermétique aux questions soulevées par le roman. Cela ferait-il craindre un simple objet de commande ? La réponse est non, dans l’ensemble. Cela lui permet de garder une certaine distance par rapport au sujet, de ne pas y mettre de l’affect, ni d’idolâtré Herbert. En définitive, Les visions de Dune pourrait même être une bonne manière de mettre un pied à l’étriller avant de se plonger dans cette oeuvre fleuve. En effet, les premiers chapitres ont pour intérêt de dresser le portrait de Franck Herbert en se penchant bien évidemment sur l’écriture de Dune. Le propos y est précis car documenté, et intéressant même s’il pourrait faire dans la redite avec d’autres ouvrages sur la même thématique.

Après les présentations, place au cœur de l’ouvrage : les adaptations cinématographiques. De l’arlésienne de la version de Jodorowsky, en passant par la désastreuse (et le non moins désastreux film) expérience de David Lynch sur l’adaptation de Dune, sans oublier la sérié télévisée de John Harrison diffusée sur SciFi dans les années 2000. A coup d’anecdotes, Vivien Lejeune nous livre, avec parfois un regard critique, les secrets de ces adaptations. Ce qu’il en ressort, c’est que Dune semble inadaptable. A moins que… Denis Villeneuve ne soit l’homme providentiel amené à livrer enfin une adaptation à la hauteur du mythe ! Dans une dernière partie, Vivien Lejeune n’oublie donc pas de revenir sur cette adaptation qui devait sortir en décembre 2020, nous faisant alors encore plus trépigner d’impatience de pouvoir la découvrir enfin sur grand écran.

Les visions de Dune – dans les creux et sillons d’Arrakis est un très bon ouvrage autour des adaptations de Dune. Documenté, concis, l’ouvrage est plaisant à lire grâce à de nombreuses anecdotes qui font rentrer le lecteur dans les coulisses de ces adaptations. Néanmoins, il souffre de quelques mauvais points. On regrettera par exemple le manque de visuels issus de ces œuvres pour imager le propos, un comble pour un livre qui parle de « visions ». Ce qui aurait également permis au livre d’en faire un véritable objet de collection. Second point néfaste, l’auteur livre dans un second chapitre toute la trame du cycle littéraire original de Dune. Pour les connaisseurs, cela ne poserait aucun problème si l’auteur avait omis de disséminer des erreurs et incohérences sur cette trame. Tandis que les potentiels futurs lecteurs de l’oeuvre se feront purement et simplement spoiler. Un passage d’autant plus étonnant, et assez fastidieux, qu’il n’apporte que peu d’intérêt pour la suite de l’analyse. Pour le reste, l’essai se révèle transformé dans son analyse cinématographique ce qui est le cœur du projet. Un bon préambule avant la découverte de Dune sur grand écran !

Les visions de Dune – dans les creux et sillons d’Arrakis, écrit par Vivien Lejeune, édité par Third Editions.

Les Visions de Dune : Dans le creux et sillons d'Arrakis

Price: 24,90 €

11 used & new available from 24,90 €

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.