May 23, 2018

Arrêtez de mépriser les Francais de Hervé Morin

Il y a quelques mois se sont déroulé en France les élections présidentielles et législatives, qui ont permit au parti socialiste de revenir au pouvoir. Bien sûr, le principal concurrent du PS était l’UMP. Mais d’autres courants d’idées ont essayé de se faire entendre et de proposer une alternative lors de ces élections. C’est notamment le cas du Nouveau Centre de Hervé Morin, un parti de centre-droit, qui s’est démarqué de l’UMP et de ses dérives nationalistes.

Hervé Morin, président du Nouveau Centre, est député-maire d’Epaignes, et a été ministre de la Défense pendant trois ans et demi sous le gouvernement Fillon. Il est également l’ancien lieutenant de François Bayrou, qu’il a porté lors des élections de 2007 où ce dernier avait fait d’excellents résultats. Le NC, qu’il a initié, est donc un parti centriste. Il se démarque du MODEM par son penchant à droite et son lien avec l’UMP. Le NC fait aujourd’hui parti de l’Union des Démocrates et Indépendants (UDI), formé par Borloo en septembre 2012 pour fédérer les différents partis du centre, qui gardent leurs indépendances.

Dans ce livre, Hervé Morin expose son projet pour la France, dans le cadre de la campagne présidentielle de 2012. Il commence par faire un état des lieux de la France actuelle, qu’il estime à la fois diverse, fatiguée, ambitieuse, découragée, idéaliste, corporatiste, tolérante, réac’ et innovante. Il estime que ces contradictions doivent stimuler et nourrir un projet politique. Le sien s’appuie sur un gouvernement irréprochable, qui montre l’exemple. Il milite pour une défense forte, une économie solidaire qui s’appuie davantage sur ses PME-PMI, une Europe plus fédérale mais plus restreinte, et surtout pour une société de la reconnaissance, avec une diminution des écarts entre les classes.

Bref, un livre clair, qui énonce de façon simple et simplifiée (peut-être un peu trop) son programme politique. Cela reste bien entendu d’actualité malgré sa défaite aux présidentielles, puisque son parti existe toujours, et que le centre-droit, via l’UDI est amené à prendre une place importante sur l’échiquier politique. Ce livre est donc conseillé à tous les centristes se sentant mal représentés.

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité