September 23, 2018

Bien acheter son vin pour les Nuls

Nouvel ouvrage de la collection Pour les Nuls présenté aujourd’hui sur Conso-Mag avec Bien acheter son vin pour les Nuls – Edition 2013. Comme son nom l’indique, ce guide a pour vocation de guider les néophytes dans l’achat de quelques bonnes bouteilles afin de leur permettre de découvrir certains cépages, d’approfondir leur connaissance dans ce domaine.

Rédigé par trois cadors du milieu (Denis Saverot, directeur de la rédaction de La Revue du vin de France, Benoist Simmat, journaliste indépendant spécialisé dans le vin et Alexis Goujard, caviste de La Revue du vin de France et collaborateur du Guide des meilleurs vins à moins de 20 euros), le bouquin représente réellement un excellent investissement pour quiconque souhaite approfondir sa culture.

L’ouvrage se décompose en cinq grandes parties. La première présente dans ses grandes largeurs les outils pour apprivoiser le vin : caractéristiques, techniques de dégustation, mariages mets-vins conseillés, lieux d’achats et conseils pour l’élaboration d’une cave. Dans la seconde partie, on découvre région par région les meilleurs vignerons, les valeurs sûres qui feront mouche quasiment tout le temps. La troisième partie est certainement l’une de plus intéressantes, puisqu’elle nous présente les bouteilles françaises précises à acheter cette année. Des cuvées 2010, 2011 et 2012 à des prix abordables, là encore triés par région, qui feront le plaisir des amateurs qui ne souhaitent toutefois pas se ruiner. Puis, puisqu’il n’y a pas que la France dans la vie, la quatrième partie guide les lecteurs pour un petit tour du monde des saveurs en présentant des vins d’ailleurs qui gagnent à être connus. Enfin, last but not least, la cinquième partie est intitulée « La partie des Dix » et soulève, par groupes de dix questions, des points importants et questions existentielles autour du vin.

En tant qu’amateurs de vins, Bien acheter son pour les Nuls a su nous convaincre et se pose réellement comme un achat efficace. On aurait toutefois aimé une présentation plus détaillée des vins, cépage par cépage, région par région. Qu’est-ce qui fait qu’un Saint-Emilion est si populaire ? Pourquoi le Volnay est-il différent des autres vins de sa région ? Quelques petits comparatifs entre tels ou tels cépages auraient pu également apporter un petit plus à l’ouvrage. Mais c’est du pinaillage, les 14,95 euros demandés pour l’achat du bouquin étant de loin, très loin, justifiés.

• Acheter en ligne : Bien acheter son vin pour les Nuls, Edition 2013 – 14,95 euros – 384 pages

Précédent «
Suivant »

Créateur et rédacteur en chef du site.
  • facebook
  • twitter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité