September 26, 2018

Guide Assassin’s Creed IV : Black Flag

guide-ac4Si tu es un lecteur fidèle du blog (et j’espère que tu l’es, petit voyou), tu sais certainement que j’ai pu récupérer il y a quelques semaines le guide officiel complet Assassin’s Creed IV : Black Flag édité par Piggyback, l’un des acteurs majeurs concernant les soluces de jeux vidéo. Je l’ai mis de côté pendant un temps, attendant sagement d’acheter ma Xbox One et de récupérer une version next gen d’Assassin’s Creed IV. Cette fois, c’est bon. Après une vingtaine d’heures passées sur le titre et une aventure qui devrait toucher à sa fin dans une poignée d’heures, je pense en avoir vu assez pour vous donner un avis objectif sur le bébé.

Le guide est un gros pavé de près de 400 pages, véritable bible pour le dernier né d’Ubisoft. Si je regrette un peu l’absence d’une couverture en « dur » comme Piggyback en avait proposé pour Uncharted 3, par exemple, le papier reste de très grande qualité, avec des pages laquées et épaisses garantes d’un certain confort de lecture. Je trouve ça important pour un guide qu’on va reprendre en main souvent, qu’on va feuilleter régulièrement pour trouver la page qui nous intéresse, pas comme pour un livre classique qui se lit d’une traite par exemple. A cela s’ajoute également une carte au format poster recto-verso permettant de visualiser d’un côté l’intégralité de la Mer des Caraïbes, et de l’autre un zoom sur 4 des principales villes du jeu : La Havane, Nassau, Kingtson et Great Inagua (le repaire de Kenway). On y retrouve les lieux clefs, l’emplacement des différents trésors, etc.

20131105_175050 20131105_175231

Le guide en lui-même commence par un gros flashback sur la série, épisode par épisode. On y découvre, ou redécouvre, le scénario de chacun des titres afin de bien remettre en place tous les événements, même si le jeu reste tout à fait faisable en tant que tel, sans connaître le reste de la série. Vient ensuite une grosse partie présentant les principes de base du jeu, la façon d’agir d’un Assassin, les trucs et astuces pour devenir un tueur discret et efficace. Elle est particulièrement dédiée aux novices, les habitués de la série n’y apprenant rien.

La grosse partie du guide est bien évidemment consacrée à la quête principale. Là, chaque séquence est décortiquée, étape par étape. De petites photos illustrent les propos, annotées avec les itinéraires à suivre pour boucler les missions de façon optimale, les rondes des différents soldats, les objectifs optionnels. C’est vraiment très pratique de pouvoir compter sur plusieurs images par mission et ces tracés « types » permettent réellement de maîtriser le sujet, particulièrement pour ceux qui souhaitent obtenir les 100% de synchronisation pour chaque mémoire. De l’excellent boulot !

Même constat pour les parties suivantes, avec un zoom complet sur TOUTES les activités annexes. Chaque contrat d’assassinat, chasse aux Templiers, plongée sous-marine, passages chez Abstergo, j’en passe et des meilleurs, est décortiquée de la même manière que les missions principales et permettent de venir à bout de quêtes pas toujours évidentes. Là encore, l’objectif ultime est le 100% qui permettra aux fans du jeu de décrocher les 1000G ou le Platine sur ce qui pourrait bien être le meilleur Assassin’s Creed de la saga à mon sens. De nombreuses pages sont également consacrées à l’amélioration de Kenway, du Jackdaw ou encore du repaire de Great Inagua, pour que rien ne soit laissé au hasard. Des stratégies sont mises en place en fonction de nos priorités et de la façon dont on souhaite aborder le jeu, et c’est vraiment bien foutu. Les amateurs de multijoueur ne sont pas en reste avec pas mal d’infos sur ce mode que j’ai pour le moment laissé un peu de côté.

20131105_175319 20131105_175204

Enfin, on conclut avec une grosse, grosse partie à ne lire qu’une fois le jeu fini, puisqu’elle contient de nombreux spoilers et tente de décortiquer le scénario, d’analyser les différentes pistes. Une remise en orbite et un gros focus sur l’âge de la piraterie, un retour sur les personnages clefs de l’épisode comme Barbe Noire précèdent une série d’artworks magnifiques qui nous replongent dans le jeu et certains de ses magnifiques décors.

Au final, si je ne l’ai que peu utilisé jusqu’à maintenant dans ma partie, le guide me sera d’une grande utilité dès que l’aventure principale sera bouclée. Je vais en effet me faire un plaisir de tenter les 1000G pour mon premier jeu Xbox One et certaines des rubriques vont m’y aider de la meilleure des manières ! Honnêtement, pour seulement 20 euros, Piggyback propose un produit magnifique qui ravira tous les amateurs du jeu. Personnellement, je suis conquis !

Précédent «
Suivant »

Créateur et rédacteur en chef du site.
  • facebook
  • twitter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité