May 27, 2018

Le Livre à écrire de Constance Larsen

Publibook nous permet de découvrir un genre peu connu du grand public, le roman psychologique. En effet, l’auteure, Constance Larsen, revient sur des faits tragiques qui lui sont arrivés à travers Le Livre à écrire, qui est très largement autobiographique. Tout au long du bouquin, elle s’échine à prouver que l’on peut s’en sortir quelque soit la situation, et qu’il y a toujours de l’espoir.

Constance Larsen est habituellement avocate dans la Drôme et a écrit quelques biographies durant ses heures perdues. Elle signe ici son premier roman, ce qui lui permet, à 50 ans, d’envisager une nouvelle carrière, celle d’écrivain.

L’auteure aborde des sujets très douloureux puisque son héroïne, qui n’est autre qu’elle-même, affronte deux deuils, ce qui engendre des problèmes tels que l’alcool ou l’insomnie. En effet, elle a eu à subir la mort de son mari et celle de sa petite soeur Marie. Pour s’en sortir, elle a dû changer de vie, et trouver de l’aide. Ainsi, elle expose à travers ce roman les épreuves qu’elle a dû traverser et les moyens qu’elle a trouvé pour y faire face. Outre le soutien qu’elle a trouvé auprès d’autres personnes, l’écriture de cet ouvrage l’a vraiment aidée. Au début, il n’était même pas prévu qu’il soit publié, elle l’a juste écrit pour elle. Au final, elle a pris la décision d’aller voir un éditeur car elle pense que beaucoup de gens peuvent se reconnaître dans son histoire, et que cela peut aider quelques personnes vivant une situation comparable à trouver le bon chemin.

La forme que Mme Larsen a décidé d’adopter pour ce livre correspond parfaitement avec le sujet. Le style y est concis, précis et haché. Elle obtient cela par de très courts chapitres, divisés en courts paragraphes, ce qui donne un rythme rapide à l’action. Malgré cela, il y a une certaine fluidité et le bouquin se lit très facilement.

Bref, Le livre à écrire est un bouquin émouvant, qui permet à Constance Larsen d’exprimer sa souffrance de manière sincère et sans pudeur.

• Commander en ligne : Publibook.com – 19 euros – 196 pages

Précédent «
Suivant »

Créateur et rédacteur en chef du site.
  • facebook
  • twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité