September 26, 2018

Petite encyclopédie des vampires

petite-encyclopedie-des-vampiresLes vampires. Cela fait bien longtemps que le mythe de ces suceurs de sang fascinent les foules, et la donne n’a pas changé ces dernières années avec l’avènement de la saga Twillight  en livres et au cinéma, ou encore des séries TV True Blood, pour ne citer que ces quelques exemples. Désireux de compiler toutes les informations, rumeurs, croyances et autres questions sur ce « phénomène », Dominique Bordes nous livre aujourd’hui une Petite encyclopédie des vampires, nouveauté de la gamme des Petites encyclopédies après un focus sur le cannabis et avant de s’intéresser aux extraterrestres, aux super-héros ou encore aux pirates.

Le livre propose donc énormément d’informations recoupées, vérifiées et référencées permettant de faire un tour d’horizon complet sur Dracula et ses amis. Les éléments cités font aussi bien référence à des études scientifiques, des romans, des croyances populaires. Au total, ce sont plus de 400 entrées qui sont passées en revue dans ce bouquin qui se révèle vraiment intéressant. Non seulement pour les passionnés de cette légende qui souhaiteraient en apprendre davantage sur un point précis, mais aussi pour le lecteur lambda qui se laissera porter facilement par une écriture sympathique, mais surtout une « navigation » dans le livre bien pensée. En effet, des mots clefs sont inclus dans les marges à côté de chaque article et renvoient vers d’autres entrées, permettant de prendre ce livre un peu comme on naviguerait sur un site internet. Sympa.

Disponible depuis le 15 octobre dernier, la Petite encyclopédie des vampires nous a plutôt convaincu, même si elle se destine essentiellement aux personnes ayant une sensibilité avec le sujet, ce qui n’est pas réellement notre cas. Le livre n’en reste pas moins bien fichu et on a tout de même apprécie feuilleter ses quelques 256 pages, agrémentées d’illustrations qui viennent bien mettre en lumière les articles. Du beau boulot.

Quelques fois, on se ferait bien sucer... son sang !

Quelques fois, on se ferait bien sucer… son sang !

Précédent «
Suivant »

Créateur et rédacteur en chef du site.
  • facebook
  • twitter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité