November 12, 2018

Poker Power de Daniel Negreanu

Tout amateur de poker connait Daniel Negreanu. Il fait partie des stars que le monde du poker et tout le système qui l’entoure a créé, tout comme Doyle Brunson, Phil Ivey ou encore Phil Hellmuth. Chacun son trait de caractère, Brunson est un des pionniers du poker et porte toujours un chapeau de cowboy, Ivey est connu pour son regard et Hellmuth se distingue par sa fantaisie. Daniel Negreanu est quant à lui le mec sympa et bavard, qui aime blaguer et défier.

Daniel Negreanu, connu également sous le nom de Kid Poker, est canadien et professionnel depuis 1997. Il a gagné de nombreux grands tournois, avec notamment quatre bracelets WSOP et deux titres WPT. Il est à l’origine d’une nouvelle manière de jouer – et de gagner – au poker : c’est le principe du small ball.

Avec l’aide de Evelyn Ng, Todd Brunson, Erick Lindgren, Paul Wasicka et David Williams, The Kid a écrit un manuel pour gagner en texas hold’em no-limit : Poker Power. Chacun aborde un domaine différent. Evelyn Ng explique une manière simple et efficace pour les tournois, destinée aux débutants. Todd Brunson, fils de Doyle, aborde les méthodes pour réussir dans les cash-games chers. Ensuite, Erick Lindgren s’attaque aux meilleurs moyens de gagner online, aussitôt complété par une partie écrite par Paul Wasicka sur le short-handed en ligne. David Williams traite quant à lui un domaine plus large, qui est la variation intelligente de son jeu. Enfin, la partie la plus intéressante, qui occupe la moitié du bouquin, est celle de notre canadien préféré, où il éclaire notre lanterne sur le small ball.

Le small ball, concept sympa, consiste à gagner de nombreux petits pots. Ainsi, on s’implique dans de nombreuses mains tout en contrôlant la taille du pot post-flop. Le but est de voir de nombreux flops pour pas cher, en créant des situations déroutantes pour les adversaires. Du coup, si on touche, on va prendre énormément de jetons à notre adversaire, qui ne nous verra pas du tout sur le jeu que l’on a en réalité, et si on ne touche pas, on ne perdra pas beaucoup de jetons puisqu’on n’aura pas investit beaucoup. La différence entre les bons et les autres se fera alors quant à la capacité de gagner des pots où l’on n’a pas le meilleur jeu.

Ce livre est surtout intéressant pour sa partie sur le small ball. C’est un ouvrage unique puisqu’il est le seul à exposer cette vision du jeu que l’on peut résumer par : « miser moins pour gagner plus ». J’ai personnellement beaucoup apprécié ce titre, car j’estime que grâce à cette méthode on peut gagner que l’on touche de bonnes mains ou non (même s’il est vrai que ça reste plus facile avec). Mais cette méthode demande beaucoup de travail pour trouver le bon dosage.

Livre que je conseille donc aux joueurs qui veulent jouer un jeu large et qui sont prêts à s’investir un minimum pour développer leur jeu. Il est disponible sur le site de la boutique en ligne www.pokergagnant.com .

 

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité