July 21, 2018

Nocciolata : à déguster sans culpabilité !

Attention ! Les quelques lignes qui vont suivre auront probablement un impact significatif sur votre consommation de pâtes à tartiner. Car oui, chers lecteurs assidus de Conso-Mag, nous allons vous dévoiler un produit qui est à la fois goûteux et éthique.

Je devine déjà le scepticisme grandissant sur votre visage, encore un produit sur le marché qui tend à concurrencer une célèbre pâte chocolatée à laquelle nous sommes tous conditionnés depuis notre plus tendre enfance. Impossible ? Et pourtant la marque Rigoni di Asiago l’a créée pour le plaisir de nos subtiles papilles.

Pour preuve, je vais vous conter mon histoire :

nocciolataJ’étais comme beaucoup de confession Nutellanienne, persuadée que rien ne pourrait m’en détourner, ma foi étant inébranlable. Mais un jour alors que j’arpentais le rayon bio de mon supermarché, il était là, me faisant du gringue.

Un bref coup d’œil suffit a titillé ma curiosité, ce n’est pas tant son aspect qui m’attira au premier abord mais les quelques annotations écrites sur l’étiquette, « sans gluten, sans huile de palme, bio« . Qui suis-je d’ailleurs pour juger sur une simple apparence… C’est l’intérieur qui compte, n’est-ce pas?

Il est vrai que depuis un certain nombre d’années, on ne cesse de découvrir que les produits que nous affectionnons tant sont de véritables poisons, et engendrent ce fameux « Effet Cocktail » nocif pour notre santé. Tiraillée entre mon plaisir gustatif et ma conscience, je décidai néanmoins d’acheter ce produit.

La phase de dégustation est une chose délicate, j’ouvris avec une certaine appréhension le couvercle, une odeur puissante et enivrante s’en dégagea. Ce premier contact olfactif m’enchanta, et sans hésitation j’y plongeai ma cuillère puis engouffrai goulûment une quantité abondante. Quel feu d’artifice de saveurs, un goût de noisette et de cacao sublime et subtil, une texture parfaite, ni trop liquide, ni trop compacte, ni trop sucrée. J’étais conquise.

Je l’avoue dès cet instant, je suis devenue une totale convertie, pis encore une véritable accro. Je possède des pots en réserve (on ne sait jamais, rupture de stock, attaque terroriste..) parsemés par-ci, par-là, à la maison, au travail. Ne pouvant me résoudre à garder cette découverte pour moi seule, je prêche depuis dans toutes les chaumières, pot à l’appui.

Bien que la marque Rigoni di Asiago soit encore méconnue en France, son succès transalpin a fait ses preuves depuis bien longtemps. Cette entreprise familiale a été créée en 1923 en Italie et produisait initialement du miel. L’éthique de Rigoni di Asiago a grandement participé à l’essor de la marque, soucieuse des traditions et du respect de la nature, elle est par ailleurs une des premières sociétés en Europe à s’être engagée dans le « tout biologique ».

Rigoni di Asiago se décline sous divers produits : le miel (de fleurs, de châtaigne, de citron, de fleur d’oranger, d’accacia etc.), la confiture « Fior di frutta » numéro un des ventes en Italie, où le sucre a été substitué par du jus de pomme, DolceDi  sucre de pomme bio et enfin leur produit phare depuis 2008, la Nocciolata.

Cette marque est disponible en France dans les magasins bio mais également dans les grandes chaînes de distributions.

Que l’on soit allergique au gluten, regardant sur des produits de qualité ou tout simplement gourmand, Nocciolata saura vous séduire. Ce n’est pas une promesse mais bien une affirmation.

Bonne dégustation !

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité