November 16, 2018

Ori and The Blind Forest : le jeu vidéo au sommet de son art

Annoncé lors de l’E3 2014 lors de la conférence Microsoft, Ori and The Blind Forest a immédiatement captivé la presse et les joueurs. Grâce à une patte graphique incroyable, le titre a su attirer la curiosité de tout le monde, chacun ayant hâte de découvrir une nouvelle image, un nouveau trailer. Aujourd’hui, le titre est disponible en téléchargement sur Xbox One et PC pour une vingtaine d’euros. Que vaut réellement cette nouvelle « exclu » pour la console de Microsoft ?

L’introduction du jeu est poignante. On y découvre Ori, un petit personnage fait de lumière, mélange de renard, d’elfe et de petite chose toute mignonne indéfinissable. Ce dernier est recueilli par une grosse créature que les fans d’Hayao Miyazaki ne manqueront de rapprocher de son Totoro. Mais très vite, Ori se retrouve seul, et commence alors un véritable parcours initiatique, sous fond de deuil et de féérie.

Ori and The Blind Forest est un jeu d’aventure en deux dimensions. De l’aveu même des développeurs, il s’agit d’une véritable lettre d’amour aux jeux d’aventure 2D : l’équipe a grandi avec des titres comme Super Metroid, Castlevania ou encore Zelda : A Link to The Past. En nous proposant un « Metroidvania », ils rendent donc hommage à ces jeux qui les ont fait rêvé. Toutefois, l’aspect plateforme est beaucoup plus mis en avant, tout comme des notes de RPG qui viennent apporter encore un peu de profondeur à l’ensemble. En effet, si certains jeux se contentent de leur patte graphique pour faire parler d’eux, Ori propose également un gameplay ultra précis et diablement exigeant. Chaque saut est millimétré, chaque nouvelle compétence apporte son lot de nouvelles énigmes, de nouvelles zones à explorer et à fouiller. En effet, comme dans tous les jeux du genre, de nombreux allers-retours seront nécessaires pour accéder à des endroits auparavant inatteignables. Mais jamais on n’aura l’impression de tourner en rond, et c’est là encore une des forces d’Ori.

Graphiquement, le bébé de Moon Studios est une véritable perle et émerveille. Sans exagération aucune, le titre figure parmi les plus beaux jeux de la Xbox One, tant par la qualité des peintures que par l’univers incroyable créé. On est dans un véritable compte de fée et chaque nouveau tableau est l’occasion d’en prendre plein les yeux. Tout au long de la bonne dizaine d’heures nécessaire à boucler l’aventure, on est dépaysé, on reste ébahi devant l’incroyable talent des artistes. Un sentiment renforcé par la superbe bande-son de Gareth Coker, que l’on peut par ailleurs retrouver pour 8,99 euros sur Amazon, pour ceux que ça intéresse.

Précédent «
Suivant »

Créateur et rédacteur en chef du site.
  • facebook
  • twitter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité