September 23, 2018

Panique au zoo, une enquête de Poulpe et Castor Burma

Aujourd’hui, les éditions Delcourt nous invitent dans les coulisses d’un zoo pour le moins extraordinaire. Nous allons y suivre l’enquête qu’y mènent les célèbres détectives Poulpe et Castor Burma. Accrochez-vous, la visite commence.

Le zoo du Chanoine est autogéré par ses animaux et sous l’intraitable houlette de l’oryctérope qui le dirige, on peut dire que les choses se passent plutôt bien. Enfin jusqu’à récemment car d’étranges mutations semblent depuis peu affecter certains animaux. Du chat-poney aux loutres-épics en passant par le manchoctopus ou les oursins polaires, on ne compte plus les invraisemblables espèces hybrides qui déambulent désormais dans les allées du zoo. Pour tenter de lever le voile sur ce mystère, la direction a décidé de faire appel au placide Castor Burma et à Poulpe, son acolyte pour le moins indélicat. Mais alors que l’enquête progresse, la méfiance gagne du terrain dans les enclos. Et pour ne rien arranger, le nandou est en rut.

Avec Panique au zoo, c’est un véritable ovni bédéesque que nous livrent les éditions Delcourt. Dès les premières planches, le scénariste Frédéric Bagères nous donne un bel aperçu de l’humour désopilant qui nous accompagnera tout au long des 200 pages que compte l’album. C’est donc avec un réel plaisir et les zygomatiques bien accrochés que l’on se plonge dans cette histoire à la fois saugrenue et aux multiples rebondissements. Au dessin, il faut souligner l’excellent travail de Marie Voyelle qui a su donner corps aux hybridations toujours plus farfelues nées de la géniale imagination de Frédéric Bagères. Son coup de crayon nous offre ainsi un serpent à plumes, un taurocelot et bien d’autres créations plus vraies que (contre-)nature.

Panique au zoo, une enquête de Poulpe et Castor Burma

Dans un zoo géré par ses pensionnaires, d’inattendues mutations provoquent de saugrenues hybridations entre espèces. Voilà un mystère que seule la perspicacité de Poulpe et Castor Bruma semble capable de percer.
9
Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité