May 27, 2018

Pendant la pause #1 : SuperHex IO

Coucou les amis, j’espère que tout va bien pour vous. Personnellement, ça va. Je suis en salle de pause pour une dizaine de minutes et il me vient une idée. Chaque jour à cette heure de la journée j’essaye de trouver un jeu qui va m’occuper ces courtes minutes où, depuis que j’ai arrété de fumer, je m’ennuie profondément. C’est pourquoi je lance une super rubrique « pendant la pause ». Le principe est simple, 10 minutes, un jeu. Aujourd’hui j’ai testé pour vous le jeu SuperHex IO. Je dois bien vous avouer que le premier titre de la rubrique trouvé était « pendant le caca », mais on est un site sérieux.

SuperHex IO : le principe

SuperHex IO est un jeu super additif. Vous voyez la nicotine ? Pareil ! Le principe est enfantin. Déplacez votre curseur à l’aide de votre souris (si vous jouez sur ordinateur) ou votre doigt (si vous jouez sur smartphone). Il faut alors réaliser des cercle avec votre curseur afin de faire la conquête des hexagones de la carte. Vous rencontrez d’autres joueurs en ligne sur la même carte. Si ceux-ci touchent vos lignes, vous perderez votre territoire. Si vous touchez leurs lignes, vous remportez leur territoire. Le principe est donc de cumuler le plus d’hexagones possible. A savoir que lors de vos longues séances de jeux, un classement est affiché sur le côté de l’écran afin de bien exciter votre addiction. Bref on adore ! Même si c’est super enfantin comme jeu, ce n’est pas forcément facile à expliquer. Donc si vous avez rien compris je ne vous en voudrais pas et voilà quelques images afin de mieux comprendre :

Vous l’avez donc compris, SuperHex IO est l’un de ces jeux sur lesquels vous passez des heures à essayer de conquérir quelque chose qui n’existe pas. Un de ces jeux où vous savez que, si vous arrêtez pendant quelques minutes vous perdrez tout. Mais ce n’est pas ça le principe même du Jeu ?

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité