November 16, 2018

Les pluies T1, de Vincent Villeminot

Les pluies, tome 1, de Vincent Villeminot est un livre de 320 pages publié par les éditions Fleurus. Auteur français, c’est un spécialiste de la littérature jeunesse avec U4 – Stéphane (ici notre article), la trilogie « Instinct », Samedi 14 novembre. Dans ce roman, il s’adresse aux adolescents dans un genre apocalyptique.

Il pleut depuis huit mois. Une pluie tropicale, fine, serrée, blanchâtre, sans interruption. Imaginez ce que serait notre vie, toujours mouillé, sans soleil, sous la pluie, sous d’épais nuages blancs, les terres gorgées d’eau, les fleuves, les rivières prêts à sortir de leur lit…

Kosh Kamiesh et Lou Magliostro, âgés de 14 ans, s’aiment depuis le premier jour de leur rencontre, la rentrée des classes qui s’est faite sous la pluie. Alors que les barrages menacent de céder, les agents municipaux et les gendarmes se rendent à la ferme des Kamiesh pour les informer d’évacuer. Seulement Kosh est seul avec son frère Malcom. Ses parents sont partis à la foire aux bétails à deux heures de route. Les Magliostro ne sont pas non plus chez eux, ils sont partis en déplacement pour quelques jours afin de vendre leurs sculptures. Lou garde seule son frère Noah (10 ans, le même âge que Malcom) et le bébé Ombre deux mois. Livrés à eux-mêmes, Kosh les invite chez lui en attendant l’arrivée de ses parents et pour organiser leur évacuation.

Pris au piège par la montée des eaux et sous une pluie incessante, le temps aura manqué aux parents de Kosh pour venir leur porter secours. Seuls ils vont devoir s’unir tous les cinq pour trouver un échappatoire à cette montée des eaux. Une eau brune qui a engorgé les terres, détruit les ponts et dessinée un paysage de mer. Le maisons ensevelies par les eaux, seul le clocher du village va leur permettre de s’abriter quelques temps.

Véritable spectacle de désolation, les vivres vont manquer et il va falloir subvenir aux besoins du bébé Ombre. Frappé par des tsunamis par endroit, par la montée des eaux à d’autres, il va leur falloir trouver une terre ou une ville d’exil. Il faudra retrouver les parents de Lou coûte que coûte.

Rescapés dans un premier temps, c’est une aventure angoissante que vont vivre ces cinq personnages. Unis, il leur faudra se serrer les coudes pour survivre, espérer retrouver les siens, la promesse de ne jamais se séparer.

Une histoire avec des passages déchirants, entraînants et dans laquelle subsiste la curiosité pour connaître le cheminement de cette aventure. J’avais envie d’aider ces enfants dans cette quête de moyens de survie, c’était poignant. On espère une fin, qui ne viendra pas, puisqu’il nous faudra attendre septembre 2017 pour découvrir le dénouement.

Un très bon roman jeunesse. Aquaphobes s’abstenir !

Acheter le livre en ligne : 16,90€

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité