September 20, 2018

GQ – décembre 2013

gq-decembre-2013-zlatan-ibrahimovic

Comme chaque année, le numéro de décembre de GQ est l’occasion pour le magazine d’élire ses hommes de l’année, selon plusieurs catégories. Pour 2013, c’est le footballeur Zlatan Ibrahimovic qui a été élu, lui qui a remporté le titre de champion de France avec le PSG en juin dernier, mais a surtout réussi à se faire adopter par tout un pays en à peine un an (et encore, la majorité des gens était déjà convaincue après quelques semaines seulement). Celui qui enchaîne les buts d’extraterrestre, les prestations de dingue et les punchlines piquantes est adoré des français, comme le montre les 70.000 exemplaires de son livre Moi Zlatan écoulés sur le territoire, un « très bon ch
iffre
 » pour cette niche d’après son éditeur. Sans surprise, on retrouve donc un bel article sur le géant suédois, qui dresse un portrait global sans toutefois nous en apprendre beaucoup. Une rencontre restée un peu trop lisse à notre sens pour véritablement se révéler immanquable. 

Sans surprise, les autres hommes de l’année occupent une grande majorité du magazine, chaque vainqueur ayant droit à son portrait ou son interview. De Cyril Hanouna en meilleur animateur télé à Blaise Matuidi, sportif de l’année, en passant par les Daft Punks côté musique et Alex Lutz pour les humoristes, chaque page est l’occasion de (re)découvrir en détails le parcours et les idées de chacun. Là encore, on prend plaisir à parcourir les lignes de ces articles simples, classiques mais toujours efficaces. A côté de ça, on retrouve toujours quelques dossiers bien sentis comme cette idée de micro-état souhaité par les ténors de la Silicon Valley, et toujours les brèves et autres chroniques à thèmes que l’on retrouve dans chaque numéro. D’un focus sur Snapchat, l’application dont « les messages s’autodétruisent dans 5 secondes » à un portrait de Thomas Thouroude, la « nouvelle » caution cool de Canal +, on a de quoi faire.

Ce numéro de décembre nous a réellement enthousiasmé et varie quelque peu de ce à quoi nous habitue GQ chaque mois de par son palmarès des hommes de l’année. A côté de ça, on retrouves les plumes toujours aussi convaincantes des contributeurs du meilleur magazine masculin actuel, sans aucune contestation possible.

Rappelons, pour finir, que GQ coûte 3,50 chez votre marchand de journaux, tandis qu’un petit abonnement est dispo (en ligne) à 19,95 euros pour un an.

Précédent «
Suivant »

Créateur et rédacteur en chef du site.
  • facebook
  • twitter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité