September 21, 2018

Jeux Video Magazine – Novembre 2012

Malgré les difficultés de son éditeur, Jeux Vidéo Magazine continue d’exister et de ravir les amateurs de culture vidéoludique. Pour ce numéro de novembre, le 143ème tout de même, l’équipe  s’est une fois de plus saigné pour vous livrer d’excellents tests des dernières bombes. Il faut dire que le mois de novembre marque l’arrivée de très nombreux hits, comme c’est le cas pour chaque fin d’année.

Au rayon tests, c’est le succulent Dishonored qui truste le haut de l’affiche avec la note énorme de 19/20 attribuée par la rédaction. Voilà qui reflète bien l’avis de la presse en général, enchantée par le jeu d’Arkane Studios. Resident Evil 6 est également de la partie, avec la note sympathique mais néanmoins décevante, du fait de l’attente autour du jeu, de 14/20. Trop orienté action, le soft semble perdre la saveur qui est la sienne et s’éloigne bien trop de l’identité première de la saga. Puis, c’est World of Warcraft : Myst of Pandaria, l’add-on attendu par tous les fans de MMORPG, qui passe au crible avec l’excellente note de 17/20. Borderlands 2 (18/20), Dead or Alive 5 (16/20) et F1 2012 (17/20) viennent boucler la ronde des blockbusters du mois, suivi par WRC 3, One Pice : Pirate Warriors et une foule d’autres.

C’est cependant du côté des dossiers que ce numéro est intéressant, avec pas moins de 32 pages consacrées à Assassin’s Creed 3, la bombe en provenance des studios d’Ubisoft. Un incontournable pour tous les fans de la saga, qui apprendront tout sur l’histoire de nouvel opus, sur Connor, successeur d’Altaïr et d’Ezio, mais également sur de très nombreux points passionnants du soft et de la saga.

On a également droit à un dossier Le Jeux Vidéo est-il écolo ? et aux premières impressions de la rédaction sur la Wii U et ses premiers jeux, ainsi qu’un gros dossier sur Les Collectors de Noël qui feront plaisir sous le sapin.

En bref, un excellent numéro une fois de plus, que nous vous conseillons de lire sans plus tarder. Le tout pour la somme très correcte de 3,20 euros.

Précédent «
Suivant »

Créateur et rédacteur en chef du site.
  • facebook
  • twitter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité