Présumée Disparue, de Susie Steiner

Autant le dire tout de suite, j’ai été complètement captivée par cette lecture, riche en personnages superbement construits et dotée d’une pointe d’humour bien plaisante.

On y découvre Manon Bradshaw, une enquêtrice attachante de 39 ans, célibataire et qui vogue de rencontres internet malheureuses en rencontres ratées. D’emblée, cela allège l’ambiance et nous montre sa vulnérabilité.

Elle vient d’être appelée avec son équipe sur une scène de crime. Edith, jeune étudiante à Cambridge issue d’une famille plus qu’aisée, a disparu dans des circonstances mystérieuses. De là, tout va être mis en œuvre pour la retrouver et chaque minute compte.

Ses parents sont des personnages brillants et bien intégrés dans leur communauté. Sa mère est Lady Hind et son père Sir Ian, chirurgien de la famille royale et ami proche du Premier Ministre.

Dès les débuts de l’enquête, on va voir remonter à la surface de nombreux secrets concernant cette jeune femme avec des conséquences houleuses sur tous les personnages.

Les suspects vont être nombreux car Edith avait une vie sociale intense et une fois la tempête médiatique lancée, de nombreuses pressions vont s’exercer sur la Police afin de résoudre ce cas. Il faudra attendre la découverte d’un nouveau corps pour que l’enquête atteigne sa vitesse de croisière.

De nombreux thèmes seront abordés dans ce polar comme le trafic d’êtres humains, la drogue, les secrets de famille et le mensonge.

Mais très vite, ce n’est pas Edith qui nous intéresse. Celle qui attire notre attention, c’est Manon Bradshaw, une héroïne incroyable. Il y a bien longtemps que je n’avais pas ressenti autant d’empathie pour un enquêteur dans un roman. Trentenaire, célibataire en mal d’enfant, elle a un côté Bridget Jones, la profondeur en plus. J’ai été malheureuse avec elle, j’ai été heureuse que sa situation s’améliore à la fin, mais pas d’une manière banale.

C’est un personnage féminin très réussi et jamais caricatural. S’ajoute à cela une écriture précise et une traduction de qualité. En refermant ce livre, je n’avais qu’une hâte, suivre Manon Bradshaw dans une autre aventure.

Bref, j’ai adoré ce roman et je vous le conseille !

Présumée Disparue, un roman de Susie Steiner publié aux éditions Les Arènes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.