November 19, 2018

1741 – Strasbourg

Issu de l’esprit du chef étoilé Thierry Schwartz et du maître restaurateur Cédric Moulot, le 1741 est l’un des restaurants les plus chics de la capitale alsacienne. C’est sur les rives de l’Ille, face au Château des Rohan, que ce haut lieu de la gastronomie a tout récemment ouvert ses portes. L’équipe de Conso-Mag s’y est rendu le temps d’une soirée afin de vous donner son avis sur ce lieu qui souhaite devenir rapidement l’adresse incontournable de la ville.

Dès les premiers pas dans cet immeuble étroit, typiquement alsacien, et réaménagé pour l’occasion, on est conquis. Le personnel est plus qu’accueillant, aux petits soins dès les premières secondes. Puis, l’architecture particulière des lieux nous saute aux yeux lorsque les employés nous dirigent vers l’un des trois salons dont dispose la maison. Du fait de la petitesse des lieux, chaque pièce ne peut accueillir qu’une poignée de clients. Celles-ci disposent par ailleurs d’un look distinct l’une de l’autre, permettant d’être dépaysé à chaque nouvelle visite. Les seuls points communs restent la beauté des décors et l’apaisante ambiance feutrée des lieux.

Côté carte, on retrouve de grands classiques savamment revisités par la patte de chef de Thierry Schwartz, également à l’origine du célèbre Bistrot des Saveurs à Obernai, localité avoisinante. Nous ne saurions que trop vous conseiller de vous laisser tenter par le menu à six plats proposé par la maison, absolument savoureux et proposé au prix de 97 euros. Si vous pouvez opter pour un menu affiché sur la carte, le restaurant propose également une version en « totale surprise », créé par le chef en fonction de son humeur du jour. Bien évidemment, toute intolérance ou allergie est prise en compte dans la préparation. A la carte, le choix est assez varié : on retrouve les assez classiques foies gras, homards et autres incontournables de la gastronomie, parfaitement repensés pour des mets savoureux. Il est par ailleurs impossible de passer à côté de la spécialité maison, l’Oeuf dans l’Oeuf à la truffe et aux girolles, délicieux. Un sans faute du côté de la nourriture, même si les plats les plus luxueux atteignent parfois des prix énormes.

Les amateurs de vins ne seront pas en reste avec un choix colossal. Le sommelier pourra en outre vous orienter, vous conseiller et vous aider à choisir le nectar parfait avec vos plats. A noter que le caveau du restaurant est ouvert à la visite, sur demande. Il est même possible d’y boire un verre entre amis, pour les intéressés.

En définitive, le 1741 nous a réellement conquis. Bien évidemment, il n’est pas à la portée de toutes les bourses, les plats étant pour certains proposés à des prix très élevés. Malgré tout, le jeu en vaut la chandelle !

• Site officiel : 1741.fr


Afficher Conso-Mag sur une carte plus grande

Précédent «
Suivant »

Créateur et rédacteur en chef du site.
  • facebook
  • twitter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité