September 22, 2018

Retour sur une année de musique en 16 chansons

Nous approchons des vacances d’été, une époque parfaite pour découvrir ou redécouvrir certains artistes. Dans la voiture, sur la plage, en soirée, la musique est avant tout synonyme de vie. Je vous propose donc une petite rétrospective de tous les chansons qu’il ne fallait pas manquer depuis mai 2014. Ne vous attendez donc pas à retrouver les tenanciers des Charts, mais plutôt ceux qui mériteraient d’y être et qui y seront sans doute bientôt. Montez le son, ça vaut le coup d’œil.

Vu que je sais que certains d’entre vous sont des fainéants et qu’ils n’ont surtout pas l’envie de lire tout ce que je dis, voici une playlist Spotify réservée au site, où vous trouverez les chansons de l’équipe, et bien plus encore.

Je ne pouvais clairement pas commencer cet article sans parler de Ben Howard. Ce jeune anglais aux airs de John Martyn arrive à capturer toute une palette d’émotions dans ses chansons, c’est purement magique. Ben, si tu me lis, je t’aime.

Doux rêveur, Oscar and The Wolf nous invite à flotter dans une bulle, au dessus des problèmes et des désillusions. Réalisé en grande partie dans son garage sur Garage Band, son premier album Entity est une réelle merveille que l’on peut aussi bien écouter au réveil, que sur la route des vacances…

Il aura suffit une chanson à Jarryd James pour émerger, provoquant l’enthousiasme des communautés sur Youtube et Soundcloud. Jeune australien mêlant à la perfection la fragilité de la voix et la lourdeur du tempo. Une seule chose à dire, ce fils spirituel de James Vincent McMorrow est à surveiller de très près.

Le leader charismatique des Killers, Brandon Flowers, nous avait prouvé dans un premier album solo qu’il pouvait accomplir des merveilles. Il est de retour avec un nouvel album transpirant les années 80 et les pantalons à pattes d’éléphant.

Vous devez tous connaître AWOLNATION, ne serait-ce que pour -l’excellente- SAIL, qui est dans la publicité d’une célèbre chaîne de sport, dont je tairais le nom par souci d’éthique.  Le groupe nous revient ici avec un second album plutôt réussi, mélangeant les genres à la perfection.

Bon, ici aussi une musique de pub. Je suis réellement content de voir que ce groupe commence à percer sur la scène française, il le mérite réellement. Je vous conseille donc leur album Run ainsi que le Radio Edit de « The Keys ». A écouter sans modération !

Un autre groupe français que j’ai découvert il y a peu de temps, et que je suis de suite allé voir en concert (si vous me lisez, merci pour le poster les gars ! ). Ils commencent à se faire connaître, et je leur souhaite plein de réussite.

Les français de Feu ! Chatterton sont mes protégés. Ils sont aussi les seuls à chanter en français dans ce classement, arrangeant les paroles à la même façon que des poèmes. Un EP est déjà sorti, je vous conseille déjà d’écouter « A l’Aube » en attendant l’album.

Groupe un peu plus connu nous venant d’Angleterre : Alt-J. Comment vous décrire ce groupe, si ce n’est qu’un voyage extra-corporel. Voici Bloodflood pt.II, une chanson dont on a du mal à se défaire. Je vous conseille de l’écouter jusqu’à la fin, par curiosité !

Vous avez sans doute déjà du entendre le groupe Hey Rosetta en zappant sur un épisode de Grey’s Anatomy. Ce groupe canadien est l’exemple type du groupe de Folk maîtrisant son style.

Une voix en or, une pop torturée… Clementine va aller loin, ça ne fait aucun doute.

Adam Levine, leader de Maroon 5 et nommé ‘Sexiest Man Alive » en 2013 nous emmène ici loin du virage emprunté par son groupe (que je n’apprécie guère, ayant grandis avec This Love, vous devez imaginer mon désarroi) pour nous composer une chanson plus réaliste, plus simple mais plus humaine.

Arrivé à la fin des années 1990′ avec This Is a Long Drive for Someone with Nothing, le groupe Modest House fait son retour dans un très bon album.

2014 a aussi vu émerger le très bon Royal Blood. Composé d’uniquement deux personnes, un bassiste et un batteur, ce groupe s’inspire des codes du Rock et du Grunge, donnant une musique vitaminée et forte en distorsion.

Groupe anglais de Soul / Electro / Pop… Jungle est une véritable merveille nous ramenant directement dans les années 90.

Pour terminer, un peu d’électro ça ne fait jamais de mal. Si vous saviez le nombre de soirées que j’ai lancé avec cette chanson, c’est impressionnant.

Inutile de vous présenter la Fine Equipe, qui fait des merveilles avec Fakear. De jeunes prodiges de la musique électro. Tout ce que j’allai dire est résumé dans un commentaire sur youtube : « un son qui requinque en ces temps fastidieux. »

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité