November 16, 2018

Reviens-moi, de Rachel Ward

Reviens-moi de Rachel Ward est un pavé de 300 pages des Éditions Michel Lafon. Ayant lu sa saga « Intuitions », 3 tomes, je me languissais de découvrir cette nouvelle fiction qui appartient au genre fantastique, suspense, je dirai même paranormal, dans la catégorie jeune adulte. La couverture du livre m’intriguait beaucoup. Rachel Ward a un style d’écriture assez fluide, ce qui permet d’accrocher assez rapidement.

Inspiré d’une histoire vraie, permettez-moi de vous écrire que, dès le début de la lecture, l’avant propos vous place dans le vif du sujet. Cela m’a fait l’effet d’une claque ! Je savais alors que ce serait un excellent roman.

« Si vous avez été frappé par une noyade ou par des inondations, alors ce livre n’est sans doute pas pour vous. J’espère qu’il plaira à tous les autres… et qu’il saura vous donner des frissons. »

Le ton étant donné, voici ce qu’il en résulte.

Carl, 15 ans, sau1383980-gfvé de la noyade, observe à coté de lui les pompiers remonter la fermeture éclair d’un sac dans lequel se trouve un jeune homme. Choqué, il ne comprend pas ce qu’il vient de vivre, ni même ce à quoi il vient de survivre. Il y a également cette jeune fille, qui hurle lorsqu’elle le voit. Elle aussi vient d’être sauvée. Carl ayant perdu la mémoire, apprend qu’il a perdu son frère lors de la noyade. Que s’est-il passé ? Qui est cette fille ? Tel un puzzle, il va devoir rassembler les pièces pour comprendre les événements passés.

Dans ce roman, le lecteur éprouve toutes les angoisses et les troubles psychologiques dus à cette noyade. Un vrai traumatisme. Hanté par son frère, les confrontations avec lui nous donnent le frisson et l’on craint pour le déroulement de l’histoire.

Le sentiment que j’ai éprouvé pendant cette lecture a été aussi étrange que le roman lui-même. On est trempé, rempli d’eau, presque étouffé par elle. On est tellement opprimé par toute cette eau, dérangé par ce frère, qu’on en éprouve un malaise qui rend la progression de la lecture difficile. C’était assez bizarre. On vit constamment la noyade, sans pouvoir sortir la tête de l’eau. Impossible de sortir la tête de l’eau, euh… non, impossible de sortir la tête de ce livre.

Dans un même temps, cette fille, Neisha, sera l’élément moteur qui perturbe les sentiments de Carl sur tous les plans. Cet adolescent est assez paumé, avec une mère alcoolique, il n’a aucun soutien familial dans toutes ses épreuves. Personnage très attachant, on a envie de le soutenir et en même temps on ne peut que subir ce qu’il ressent.

Ce livre a été une excellente lecture, que je vous recommande vivement.

Acheter le livre en ligne : 6,60€

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité