April 27, 2018

Se préparer à son premier semi-marathon

Se donner des objectifs à atteindre dans la vie fait partie des choses importantes pour moi. Après avoir arrêté le football depuis quelques mois, je dois dire que j’étais plutôt très loin de mon poids de forme ces derniers temps et c’est aussi ce qui m’a poussé à tenter mon premier semi-marathon. Après cette expérience réussie, je peux vous faire part de mon programme d’entrainement, car même si un semi-marathon est abordable, il n’en reste pas moins difficile et demande une grande préparation au préalable. Alors prêt pour votre premier 21,097 km ?

L’entrainement

Il est évident de dire que l’entraînement est très important avant un tel défi. La préparation est la clé du succès lors de la course et vous évitera de mauvaises surprises le jour J. Il vous faudra dans un premier temps vous fixer un objectif de temps sur votre course. Votre préparation se fera en adéquation avec celui-ci. Ainsi, votre entraînement devra se faire de manière régulière. Il faut avant tout penser qu’il est mieux de sortir par exemple trois fois par semaine 40 minutes par séance, qu’une fois 2 heures. Allonger les séances au fur et à mesure que l’échéance arrive. Ajouter du fractionné dans votre programme afin d’augmenter votre rythme cardiaque et vous préparer à être plus résistant à l’effort. Les plus motivés pourront ajouter aux différentes séances de running, des séances de gainage. Ça ne peut pas faire de mal et en plus ça vous permettra de maigrir rapidement.

A l’approche du jour de la course

Plus les jours approchent et plus le stress se fait ressentir. Le but n’étant pas d’arriver épuisé le jour de la course, je vous conseille de vous détendre et de réduire les entraînements au minimum une semaine avant la course. A savoir également que si vous souhaitez changer votre équipement pour la course, il est recommandé de le changer au début du programme d’entrainement et surtout pas juste avant la course. En effet, si vous changez par exemple vos chaussures quelque temps avant le jour J, vous vous exposeriez à des blessures et des gênes.

Finalement, il faut bien penser à la récupération. Après votre course il faut vous reposer et ne pas penser à repartir dans la foulée sur un autre défi. Il faut toujours avoir dans un coin de la tête qu’un semi-marathon reste un gros effort et il faut faire reposer son organisme quelques jours avant de repartir !

Vous concernant, avez-vous déjà couru un semi-marathon ? Quel est votre programme d’entrainement ?

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité