May 25, 2018

Smart Cycle : et si on se mettait au vert ?

Dans un monde où la consommation est prépondérante, nous nous retrouvons souvent submergés par un nombre assez important d’objets dont nous ne nous servons plus, car dépassés, ou bien car présentants des dysfonctionnements. D’où l’idée novatrice d’un groupe d’étudiants de l’IAE d’Aix-en-Provence visant à revaloriser le traitement des déchets dans nos rues par le biais d’une application mobile.

En pleine période de Cop21, nous ne disons pas assez souvent que le réchauffement climatique se joue avant tout au niveau citoyen, en agissant sur les mentalités. Lauréat du concours de l’EDF en faveur de l’environnement, le projet Smart Cycle a tout pour plaire : jeune, solidaire, utile et surtout répondant à une réelle question urbaine. Proposant un véritable parcours annexe au traitement classique des déchets mis en place par nos municipalités, souvent considéré comme dépassé, le projet propose de permettre à certains objets d’êtres réutilisés dans d’autres logis.

L’idée est partie d’un constat très simple : à chaque ballade dans les rues d’Aix-en-Provence et de Marseille, le groupe d’étudiant constatait qu’un nombre important de meubles, d’objets électroniques ou décoratifs étaient abandonnés, attendants de se faire ramasser avec les autres ordures. Le problème était que ces objets étaient encore utilisables pour la plupart, et que personne ne cherchait à savoir si des personnes en avaient besoin. L’application, pour l’instant en développement, propose de géolocaliser les déchets, afin de les référencer, et de les prendre en photo, afin de les identifier. Un particulier peut alors venir chercher l’objet. Si personne ne souhaite prendre l’objet, l’application envoi un rapport à une association solidaire (Emmaüs, Croix Rouge), pour qu’elle puisse le redistribuer à un prix équitable. Et au bout de 24h heures si personne ne peut le récupérer, la municipalité ou une entreprise spécialisée dans le recyclage est appelée.

AL’interêt à soutenir cette entreprise étudiante est donc fort, et le message important. EDF a décidé de choisir ce projet, avec 9 autres, afin de représenter les entreprises innovantes, solidaires et écologiques à la COP21. Depuis quelque jours il est possible de financer le développement de ces projets via le site « EDF : 10 projets pour le climat. » Pour chaque tweet ou message avec le hashtag #OBJECTIF2DEGRÉS, 10€ sont reversés aux 10 projets sélectionnés par l’EDF.

Smart Cycle est également en train de mener une campagne de crowfunding à laquelle vous pouvez participer en vous rendant sur le site HelloAsso, en espérant pouvoir sortir l’application au début de l’année prochaine.

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité