July 21, 2018

Smoke and Sacrifice : le test du jeu sur PC

Smoke and Sacrifice est un survival RPG développé par Solar Sail Games et disponible sur Steam, PS4, Xbox One et Switch. Âmes sensibles, passez votre chemin ! Si vous n’êtes pas trop émotif, que vous avez le cœur bien accroché et que vous voulez découvrir un bon petit jeu de survival, alors Smoke and Sacrifice est fait pour vous.

Un univers sinistre et angoissant

Ce qui frappe en premier lorsqu’on s’immerge dans Smoke and Sacrifice, c’est la dureté de l’univers. Sachi, l’héroïne, est une jeune mère qui veut retrouver l’enfant qu’elle a été contrainte de sacrifier des années plus tôt.  Elle va devoir évoluer dans un monde sinistre et hostile et lutter pour sa survie. Là-dessus, le jeu est très bien fait : brume inquiétante qui fait diminuer la barre de vie si on n’a pas de lanterne, dangerosité qui évolue selon le cycle jour/nuit, l’aspect inquiétant de la faune et de la flore…

De plus, le jeu est très beau visuellement. Les textures sont limpides, les paysages soignés, avec une attention portée sur les détails.

Le crafting au centre du gameplay

Dans Smoke and Sacrifice, la survie de Sachi repose surtout sur ses compétences en crafting. Sans ces compétences, elle sera incapable de tuer certains monstres ou d’aller dans certains endroits. Pour progresser, vous aurez besoin de ressources qui peuvent être ramassées ou lootées sur des ennemis, comme dans n’importe quel jeu de RPG. En revanche, les combinaisons possibles de crafting sont gigantesques. Vous pouvez combiner vos ressources avec toutes sortes d’objets pour fabriquer quelque chose. Ce qui s’avèrera très utile pour réussir certaines quêtes ou s’équiper pour affronter le monde extérieur. En revanche, attention à ne pas se reposer sur ses lauriers car les denrées sont périssables. Il vous faudra toujours être sur le qui-vive pour vous assurer de votre survie en milieu hostile.

Un scénario qui vaut le détour

Outre le fait de crafter un maximum d’objets pour explorer toutes les zones de la carte, le but dans Smoke and Sacrifice est d’aller au bout de l’histoire. Sachi, à la recherche de son bébé, tente de comprendre ce qu’il s’est passé et pourquoi. Plus on en découvre, et plus l’histoire de Sachi devient touchante, presque mélancolique. Si vous êtes un fan des productions Ghibli, nul doute que Smoke and Sacrifice vous passionnera et vous ne pourrez bientôt plus vous en passer.

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité