May 23, 2018

Sorties ciné de la semaine du 9 juillet 2014

Pour oublier la défaite des Bleus, rien de mieux que de se plonger dans les salles obscures du grand écran. Alors voici, pour vous, en exclusivité (…ou pas), la sélection des films de la semaine : A toute épreuve, Coldwater, Les vacances du Petit Nicolas et Blue Ruin.

Parce que, nous, on a déjà notre bac, et que ça nous fait marrer de voir les petits lycéens en baver à leur tour : A toute épreuve d’Antoine Blossier (à qui on doit le thriller « La Traque » en 2011). Greg, un lycéen sur le point de passer son bac, a prévu de partir à Londres avec sa copine Maeva. Mais voilà, pour pouvoir partir, il lui faut obtenir la mention « très bien », un objectif bien au-delà de ses capacités. Alors, il monte un plan fou : voler les sujets du bac et confier aux cerveaux du lycée le soin de préparer les réponses. Une histoire de cambriolage osé, rythmée par des situations cocasses et improbables. Dans cette comédie française, on retrouve le jeune acteur de « Neuilly sa mère ! » Samy Seghir dans le rôle du pote de Greg, ainsi que Marc Lavoine en directeur inquiétant. Et histoire de ne pas donner de fausses bonnes idées aux candidats pendant leurs révisions, la sortie du film intervient juste après l’annonce des résultats du bac français de 2014. Perfect timing !

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=tZkpho_FxWE]

Parce qu’on est curieux de voir la prestation de P.J. Boudousqué, annoncé comme le nouveau Ryan Gosling : Coldwater. Dans ce premier long métrage, le réalisateur Vincent Grashaw nous plonge dans l’ambiance violente et extrême des camps de redressement américains pour mineurs. Envoyé de force par ses parents après avoir participé à quelques petits délits, Brad se retrouve parmi les jeunes du camp de Coldwater et y découvre sa brutalité. Dans cet enfer carcéral, il va devoir faire face à de multiples menaces : ses co-détenus d’un côté et les gardiens de l’autre. Poussé physiquement et psychologiquement à bout dans un univers hostile, Brad va devoir lutter pour sa survie. Le film a déjà été nommé dans de nombreux festivals de cinéma, dont celui de Las Vegas où Vincent Grashaw a remporté le prix de Meilleur Réalisateur et P.J. Boudousqué celui de Meilleur Acteur. Dans le même style, le drame « Dog Pound » avait déjà séduit les téléspectateurs en 2010.

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=LT0XIKYJMiw]

Parce qu’il fait beau et chaud, et qu’on aimerait bien, nous aussi, être en vacances : Les vacances du Petit Nicolas. Il est de retour ! Enfin presque… Parce que l’acteur qui incarnait le personnage de Nicolas dans le premier volet de 2009 a été remplacé, Maxime Godart étant devenu trop grand pour endosser à nouveau le rôle du Petit Nicolas. Matthéo Boisselier a donc pris le relais des aventures du bambin à l’imagination débordante. Cette fois-ci, c’est sur un fond de plage ensoleillée que le Petit Nicolas s’emballe dans ses machinations délirantes. Encore une fois, tout commence sur un quiproquo : Nicolas est persuadé que ses parents (toujours interprétés par Valérie Lemercier et Kad Merad) veulent le marier de force avec la petite Isabelle. Or, le cœur de Nicolas est déjà pris, par une autre. Lui et sa nouvelle bande d’amis vont alors tout faire pour se débarrasser d’Isabelle et de sa famille. Les vacances s’annoncent survoltées !

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=4KMwt1g0ycE]

Parce qu’il s’agit d’un film déjà bien connu des meilleurs festivals de cinéma et dans lequel le héros-vengeur n’a pas hérité de supers-pouvoirs, n’est pas imbattable, mais plutôt un homme ordinaire qui nous ressemble : Blue Ruin. Dans ce thriller américain, financé en partie via crowfunding, Jérémy Saulnier signe son deuxième long métrage après Murder Party en 2007. On y suit le retour d’un homme, un peu nomade, dans sa ville d’enfance, après qu’ait été libéré de prison le meurtrier de ses parents. La sombre vengeance ne se fait pas attendre, mais déclenche une série d’événements entraînant les deux familles -désormais ennemies- dans un tourbillon de règlements de compte. Alors qu’ils s’entretuent, des secrets du passé sont révélés, mais il est déjà trop tard… Le film d’auteur, qui dépeint la descente aux enfers de deux familles dans un bain de sang, a remporté le prix FIPRESCI au Festival de Cannes de 2014.

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=fRGhnGgnLrg]

Finalement, cette semaine vous offre de l’action dramatique et de l’humour léger. De quoi vous redonner le moral ou en tout cas vous occuper l’esprit. A la semaine prochaine !

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité