May 26, 2018

Les sorties ciné de la semaine du mercredi 9 septembre 2015

Envie d’un petit ciné pour vous détendre après une dure journée de boulot ? Voici la sélection de la semaine : du surnaturel dans le thriller fantastique Prémonitions, du drame dans le biopic sur James Dean intitulé Life et pas mal d’humour et de romance dans la comédie américaine Jamais entre amis.

Anthony Hopkins vs Colin Farrell dans Prémonitions, c’est un duel qui ne se rate pas. Après avoir incarné le légendaire psychopathe cannibale Hannibal Lecter, Anthony Hopkins passe dans l’autre camp et vient assister le FBI pour coincer un tueur en série qui leur échappe sans cesse. Le pitch : le Docteur John Clancy (Anthony Hopkins) est un médium à la retraite qui a déjà mis ses dons de voyance au service du FBI par le passé. C’est donc tout naturellement qu’il se lance dans cette nouvelle affaire pour leur venir en aide. Très vite, il s’aperçoit que quelque chose de différent est à l’œuvre ici. Il s’avère que le tueur en série que le FBI traque est lui aussi médium. Un adversaire de taille pour le Dr. John Clancy qui va devoir redoubler d’efforts pour trouver une stratégie que le tueur doué de prémonitions (Colin Farrell) ne pourra deviner. Un véritable casse-tête ! Il y aura du suspense dans ce thriller et on espère que le face à face Hopkins/Farrell sera digne de celui dans le Silence des Agneaux entre Anthony Hopkins et Jodie Foster.

Les fans de Robert Pattinson vont être ravis. Dans le biopic Life, l’ex-Edward incarne l’un des personnages principaux, à savoir le photographe qui a découvert dans les années 50 le potentiel du charismatique James Dean, célèbre acteur joué ici par Dane Deehan (révélé dans Chronicle). C’est à la personne de James Dean avant qu’il ne soit célèbre et à l’image qu’il renvoyait déjà à travers l’objectif de Dennis Stock que l’on s’intéresse dans ce biopic, ainsi qu’à la relation d’amitié entre les deux hommes. Dennis Stock a su voir chez James Dean, qui est désormais la figure mythique de toute une génération, quelque chose qu’il fallait absolument montrer au monde. Pendant deux semaines, il suit ce jeune acteur sur le point de devenir célèbre et tente de mieux le connaître. Présenté hors compétition au Festival du cinéma américain de Deauville 2015, le film est signé Anton Corbijn, le réalisateur de Control, biopic musical à propos du leader du groupe de rock anglais Joy Division qui lui a valu de remporter la Caméra d’Or Mention spéciale au Festival de Cannes de 2007.

Dans Jamais entre amis, on parle de sexe sans complexe. C’est une comédie qui a déjà reçu de bonnes critiques lors de son passage au Sundance Film Festival et au Festival de Deauville 2015. Lorsque Jake et Lainey décident d’être amis, 12 années après avoir fait l’amour ensemble pour la première fois, c’est le début d’une très belle histoire…d’amitié. Ils se mettent alors à se partager leurs expériences sexuelles sans aucun tabou. Les deux amis deviennent tellement proches que tout le monde les prend d’ailleurs pour un couple. Et un couple, ils en sont presque un… Sauf qu’ils n’ont pas de relations sexuelles ensemble. Un comble quand on sait que les deux sont des accros du sexe : Jake couche avec presque n’importe qui et Lainey enchaîne les mauvaises conquêtes. C’est d’ailleurs à un meeting pour sex addicts qu’ils se sont retrouvés. Côté casting, c’est Jason Sudeikis (vu dans Comment tuer son boss et Miller, une famille en herbe) qui incarne le playboy Jake. On retrouve aussi Adam Scott (Parks and Recreation) et Adam Brody (Newport Beach).

Sinon, il y a aussi la sortie du film d’action Le Transporteur Héritage qui sort cette semaine (combats bien rythmés et belles courses-poursuites au programme). Mais il faut pouvoir accepter de voir un autre acteur que Jason Statham incarner Le Transporteur…

A la semaine prochaine !

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité