September 22, 2018

Spécial Noël : les films à voir ou à revoir absolument !!

Vous voulez vous plonger intégralement dans l’ambiance magique de Noël mais vous ne savez pas quel film regarder ? Pas de panique, Conso-Mag vous a préparé une petite liste de films spécialement pour Noël ! C’est cadeau !

Dans la rubrique « films de Noël », l’incontournable, c’est sans aucun doute la comédie romantique Love Actually (2003). Pourquoi ? Parce que, dans un même casting, on a du Harry Potter (Alan Rickman, Emma Thompson), du Bridget Jones (Hugh Grant, Colin Firth), du Pirates des Caraïbes (Keira Knightley), du Hobbit (Martin Freeman), du Game of Thrones (Thomas Brodie-Sangster), du Walking Dead (Andrew Lincoln) et bien d’autres encore (Liam Neeson, Laura Linney, Claudia Schiffer…). Tout ça sous le sapin quoi. Et aussi parce que le film est signé Richard Curtis, le réalisateur de la comédie Good Morning England et du film romantique Il Etait Temps. Dans Love Actually, on suit le destin amoureux de plusieurs personnages à la période de Noël. Il y a ce nouveau Premier Ministre amoureux d’une de ses employées, cette rockstar qui tente un come-back, ce petit garçon et son premier amour, cet homme amoureux de la femme que son meilleur ami vient d’épouser, cet écrivain qui tombe sous le charme d’une portugaise qu’il ne comprend pas et qui ne le comprend pas… Beaucoup d’histoires romantiques et pas mal d’humour. Un délice pour les fêtes !

Un autre classique pour Noël : l’inoubliable chef d’œuvre de Tim Burton, L’Etrange Noël de M. Jack (1994). Quand les habitants d’Halloween-ville se mettent à highjacker Noël (kidnappant au passage le Père Noël) pour mettre fin à la dépression de Jack Skellington, l’épouvantail squelettique qui organise d’habitude la fête d’Halloween et que l’on appelle « le Roi des citrouilles », ça donne quelque chose d’assez spécial… A la place de découvrir leurs merveilleux cadeaux sous le sapin, les enfants se retrouvent poursuivis par des jouets d’épouvante et des monstres. L’ambiance habituellement festive et magique laisse alors place au cauchemar et à la panique. La magie de Noël saura-t-elle retrouver son chemin ? Le Père Noël parviendra-t-il à s’échapper ? Dans ce film d’animation, on ressent très nettement l’influence particulière de Tim Burton. Si l’histoire se déroule à Noël, l’ambiance en est très éloignée. On est plongé dans l’univers de l’épouvante, des farces effrayantes et des objets et personnages répugnants. Le film et ses chansons ont fait un carton, valant au film de remporter en 1994 le Saturn Awards du meilleur film de fantasy et de la meilleure musique. Un classique !

Côté comédie française, on a aussi un classique de Noël : Le Père Noël est une ordure (1982). Les répliques de cette comédie burlesque très marquée par l’humour noir sont devenues cultes sur plusieurs générations. On se souvient bien sûr du « C’est c’lâ, oui » de Thierry Lhermitte. Il faut dire qu’on retrouve dans le film la fameuse troupe du Slpendid des Bronzés, c’est-à-dire Christian Clavier, Josiane Balasko, Marie-Anne Chazel, Thierry Lhermite, Gérard Jugnot, Michel Blanc et Anémone (qui, même si elle ne fait pas partie de la troupe, les a régulièrement accompagnés). Le Père Noël est une ordure, c’est l’histoire de Pierre et de Thérèse, deux bénévoles plutôt coincés qui tiennent ensemble la permanence téléphonique de SOS Détresse-Amitié le soir de Noël. Entre les coups de téléphones obscènes d’inconnus, ceux des dépressifs, les cris d’une femme coincée dans l’ascenseur et les visites de personnages hors du commun (un travesti désespéré, une femme battue et son mari violent déguisé en Père Noël, un voisin bulgare leur offrant des plats répugnants), nos deux bénévoles vont très vite se retrouver débordés et se laisser entraîner dans des péripéties improbables rythmées de répliques hilarantes. Un véritable délire !

Pour faire plus récent mais tout aussi classique, il y a le film d’animation Disney La Reine des Neiges, appelé Frozen en version originale (2013), qui a remporté l’Oscar du Meilleur film d’animation et de la Meilleure chanson (pour le titre « Let it go » interprété par Indila Menzel), ainsi que le Golden Globe du Meilleur film d’animation. La princesse Elsa a un secret : elle peut créer la glace et la neige avec ses mains, mais elle parvient difficilement à contrôler ce don. Au moment de son couronnement, elle perd ses moyens et libère malencontreusement ses pouvoirs aux yeux de tous, figeant au passage le Royaume tout entier dans la glace. Paniquée, elle s’enfuit loin dans les montagnes. Sa maladroite sœur Anna, une optimiste invétérée, se lance à sa recherche pour ramener l’été au Royaume et sa sœur sur le trône. Sur son chemin, elle fait la rencontre d’un vendeur de glace et de son renne, d’un bonhomme de neige vivant appelé Olaf (c’est Dany Boon qui prête sa voix au petit personnage) et d’une famille géante de petits trolls. Bien des aventures les attendent. Des aventures vécues en chansons bien sûr ! Le film a rencontré un tel succès que vous ne pouvez pas y échapper ! C’est presque obligatoire !

Mais notre coup de cœur en dessin animé de Noël, ça reste Les Cinq Légendes (2012), produit par Dreamworks. Dans ce film d’aventure, les cinq héros des légendes pour enfants sont menacés de disparaître. Jack Frost (le petit farceur qui crée la neige), le Père Noël, le Lapin de Pâques, la Fée des dents et le Marchand de sable doivent s’unir pour protéger l’imaginaire des enfants. Tous les univers magiques et féériques se rejoignent donc pour ne faire qu’un. Dans la version française, c’est Gaspard Ulliel qui prête sa voix à Jack Frost et Nolwenn Leroy pour la Fée des dents. Pourquoi Les Cinq Légendes est un dessin animé génial ? Parce que les personnages sont bien dessinés et très attachants. L’histoire est entraînante et pleine de rebondissements. En plus, pour ceux qui ne sont pas fans des Disney, sachez que l’histoire fait l’impasse sur les traditionnelles chansons pendant le film, laissant place à plus d’action et de dialogue comique. Un autre plus : la bande originale du film est signée Alexandre Desplat (le compositeur des bandes originales de The Tree of Life, Argo, Harry Potter et les Reliques de la Mort – Partie 1, Twilight Chapitre 2 – Tentation). D’ailleurs, si vous ne nous croyez pas, les nominations parlent d’elles-mêmes : Meilleur film d’animation aux Golden Globes 2013 et aux Producers Guild of America Awards 2013. Notre critique plus complète du film est disponible ici.

Si avec tout ça vous ne passez pas un Joyeux Noël…

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité