December 18, 2018

Splat le Chat, de Rob Scotton. Pour le plaisir des jeunes lecteurs !

Outre-Manche, Splat le Chat est déjà une petite célébrité chère au cœur de tous les enfants. Il y a quelques années, les éditions Nathan ont eu l’excellente idée de traduire les aventures de ce chat si particulier pour en faire profiter nos jeunes lecteurs francophones. On les a lues (ou plutôt, on les a racontées) pour vous.

Né de l’imagination et du crayon de Rob Scotton (qui s’est librement inspiré de Ninja, le vieux félidé édenté de sa voisine), Splat est un jeune chat un peu pataud et terriblement attachant auquel il arrive toutes sortes d’aventures. D’emblée, quand on découvre les livres, c’est la qualité des illustrations qui nous frappe. Lire un Splat, c’est certes suivre une histoire mais c’est aussi admirer le joli coup de crayon de Rob Scotton qui a su donner une superbe et amusante identité visuelle à ses personnages.

Bien que parfois un peu courtes, ce qui est intéressant dans les histoires de Splat, c’est qu’il s’agit avant tout d’aventures ordinaires. Splat ne conduit pas une fusée ni ne vogue sur mes mers du Sud à la recherche de trésors oubliés. Non, il est un chat ordinaire qui vit des histoires ordinaires comme aller chez le docteur, préparer un spectacle ou se voir confier pour le week-end les poussins de la classe. Sans rien enlever au plaisir de l’histoire, ce type de récit facilite l’identification de l’enfant au personnage et permet à l’adulte de faire des parallèles avec des situations auxquelles l’enfant a été ou sera confronté.

Le petit plus, Nathan publie désormais aussi les histoires de Splat en version originale afin de permettre aux enfants un peu plus grands de se familiariser avec la langue de Shakespeare. Si on avoue avoir été un peu sceptiques au début, les traductions et les quelques jeux permettant de jongler avec l’anglais en fin de volume nous ont convaincus que la démarche pouvait présenter un certain intérêt.

Enfin, pour ceux qui apprécieraient la patte de Rob Scotton, sachez qu’il est aussi l’heureux papa de Russel le Mouton.

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité