September 26, 2018

Sur tes lèvres, de J. Kenner : de l’érotisme pour cet été

Sur tes lèvres Couverture« Sur tes lèvres » de J. Kenner édité par Michel Lafon, un pavé de 414 pages, est le 1er tome d’une nouvelle trilogie. Après sa série best-seller, « Délivre-moi », « Possède-moi », « Aime-moi », l’auteure poursuit l’univers volcanique du couple Sylvia et Jackson. Romance contemporaine, ce livre est également classé dans la catégorie érotisme.

Sylvia est l’assistante de direction de Damien Stark, PDG de Stark International, l’une des sociétés les plus rentables au monde. Depuis sa séparation, il y a 5 ans de cela avec l’architecte Jackson Steele, Sylvia s’est dévouée corps et âme à son travail. Elle est à la tête d’un projet ambitieux, la construction d’un village-club sur une île : c’est le contrat qui lui permettra la reconnaissance dans le milieu professionnel. Or, le principal maître d’œuvre et investisseur s’est retiré du projet.

Sylvia va devoir faire appel à son ex, Jackson Steele, car lui seul pourra relever le défi. La négociation va alors demander certaines concessions. Le diable ne s’habille plus en Prada mais le pacte s’avère diabolique ?

Elle qui avait fuit la passion et brisé le cœur de cet homme va devoir affronter ses propres démons puis revoir ses positions. Sylvia arrivera-t-elle à tenir la distance dans cette relation lorsque le désir est son seul maître?

Je reconnais avoir fait partie des mauvais élèves qui n’ont pas lu la 1ère trilogie, néanmoins je vous rassure l’auteure reprend dans les grandes lignes les faits antérieurs. On revient ici après une rupture qui aura duré 5 ans avec des personnages qui sont épris l’un de l’autre comme au 1er jour de leur rencontre.

J’ai malheureusement eu du mal à m’attacher aux protagonistes, Sylvia et Jackson. J’ai trouvé que le vocabulaire ne collait pas avec les personnages. Le style très fluide a malgré tout dégagé une histoire qui devenait redondante.

Les scènes érotiques s’enchaînent et se déchaînent. L’histoire sur fond de toile est assez intéressante. On va découvrir la personnalité complexe de Sylvia et son passé assez tourmenté.

J’ai constaté qu’il y avait trop d’éléments similaires avec la saga 50 nuances, ce qui a gâché ma lecture. Aucun éléments nouveaux. Cependant, la fin m’a assez surprise avec un rebondissement auquel je ne m’attendais pas du tout. Pour le coup cela relève la note.

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité