July 21, 2018

Digital Pen 2.0 de Staedtler

Bonjour cher petit lecteur. J’espère que tu vas bien aujourd’hui. Si jamais quelque chose ne va pas, n’hésite pas à en parler dans les commentaires, on pourra trouver des solutions tous ensemble, comme une grande et belle famille que nous sommes. Enfin bref, là n’est pas vraiment le sujet. Si tu es là depuis quelques jours, tu as peut-être remarqué que j’ai reçu un Digital Pen 2.0 en provenance de nos amis de chez Staedtler. Le principe du truc est vraiment tout simple et pas franchement neuf, je te l’accorde, mais je n’avais jamais eu l’occasion de tester ça jusqu’à maintenant et le concept m’intriguait beaucoup, j’ai donc été plus que ravi de pouvoir découvrir ça ! Grâce au Digital Pen 2.0il est tout simplement possible de transférer des notes (ou des dessins, par exemple) prises sur papier directement sur votre ordinateur. Sympa, non ?

Pour commencer, j’ai premièrement du installer un ou deux petits logiciels sur mon PC – à noter qu’une version Mac est dispo aussi, pour les adeptes de la pomme – afin de pouvoir ensuite transférer notes et dessins. L’installation se passe sans souci, rien à signaler de particulier à ce niveau-là même si j’aurais aimé retrouver tous les logiciels et applications dans un seul grand programme au lieu de devoir switcher entre plusieurs choses. Rien de très grave cependant : on a un programme pour gérer les fichiers, les corriger, un autre pour annoter des images au format jpg, etc. Les tablettes et mobiles ne sont pas oubliées puisque des app pas mal fichues sont de la partie également.

digitalpen5 digitalpen1

Concrètement, c’est vraiment très simple à utiliser : un petit boitier s’accroche sur le haut d’une feuille de papier, d’un cahier ou de tout ce sur quoi tu aurais envie d’écrire. Il suffit ensuite d’écrire directement sur la feuille, tranquillement, avec le stylo. Le boitier enregistre les pages (jusqu’à 100 pages A4 avant de devoir être déchargé), il suffit d’appuyer sur un bouton pour lui signifier qu’on passe à la page suivante. Ensuite, via un petit câble USB ou directement en bluetooth, on connecte le boitier au PC et on récupère les fichiers, c’est aussi simple que ça. Ce qui est génial, c’est la reconnaissance d’écriture, qui fait que les notes sont directement importables dans un fichier Word pour être modifiées, etc. J’ai trouvé ça extrêmement pratique, moi qui assiste de temps à autres à des présentations durant lesquelles je prends des notes pour ensuite rédiger un compte-rendu. Grâce à ça, tout ou presque est déjà sur le PC, il n’y a qu’à retoucher. C’est un gain de temps super appréciable, vraiment. Je pense que ça peut être excellent également pour les gens qui sont en cours et qui ne tapent pas rapidement à l’ordinateur ou qui ne peuvent l’utiliser à ces moments là. Il est possible d’apprendre au stylo quelques abréviations, ce qui est toujours sympa pour aller un peu plus vite. La reconnaissance est ensuite très bien fichue. J’ai volontairement écrit comme un porc pour des tests et le rendu est plutôt bon, même s’il reste quelques mots qui sautent.

Honnêtement, peu voire pas de défaut à noter pour le Digital Pen 2.0 qui est un très, très beau bébé pour peu que vous en ayez une certaine utilité. Il faut dire que le prix reste un peu cher tout de même, puisqu’il est vendu à 129 euros. Pas rien, quand même.

Précédent «
Suivant »

Créateur et rédacteur en chef du site.
  • facebook
  • twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité