December 18, 2018

Terminator Genisys, le test Blu-ray

Terminator Genisys - coverJohn et Sarah Connor, le T-800 et les autres personnages emblématiques de la saga sont de retour dans Terminator Genisys, un épisode qui tente de réconcilier les fans avec leur série fétiche, après des Terminator 3 et Terminator Renaissance franchement décevants. Si James Cameron n’est toujours pas aux commandes de ce nouvel opus, le réalisateur des deux premiers épisodes a déclaré que « cest un nouveau souffle pour la série, c’est une renaissance. Terminator Genisys est en fait le véritable troisième épisode de la saga. » Nous avons eu la chance de mettre la main sur le Blu-ray du film avant tout le monde, et on vous donne notre avis.

Très honnêtement, Terminator Genisys est une pure réussite d’un point de vue technique. Le Blu-ray proposé par Paramount Pictures n’est jamais pris à défaut esthétiquement parlant et on en prend plein les yeux du début jusqu’à la fin. Les effets spéciaux sont une fois de plus magnifiés par le support et, pour peu que l’on dispose d’un téléviseur de qualité, on ne peut qu’être bluffé par le boulot des artistes, animateurs et autres designers qui ont su créer une fois encore un univers cohérent. Toute la partie futuriste du film est un régal pour les amateurs de robotique qui pourront voir du Terminator à n’en plus finir, et c’est franchement beau. Constat similaire pour toutes les scènes d’action, notamment celle sur le Golden Gate qui impressionne ! Côté son, le constat est plus ou moins similaire avec un excellent niveau affiché par la piste en version originale avec du Digital TrueHD 7.1, tandis que la version française doit se contenter de Dolby Digital 5.1. Une fois encore, on ne saurait que trop vous conseiller de basculer en anglais donc !

Concernant le film en lui-même, il se révèle réellement intéressant même si les puristes de la saga risquent de bondir de leur siège lors de certaines scènes. Les 30 premières minutes du film restent malgré tout un régal pour les fans puisque les clins d’oeil sont légion, et nous font revivre certaines scènes d’anthologie de la saga sous un angle nouveau. Kyle Reese est envoyé dans le passé par John Connor pour protéger sa mère, Sarah Connor, mais une fois arrivé sur place rien ne fonctionne comme prévu et c’est un passé remodelé qu’il découvre. Le film joue avec les nœuds du temps, nous fait voyager dans le temps et triture nos méninges. Toutefois, certaines choses dont je ne parlerais pas ici pour ne pas gâcher le plaisir de ceux qui découvriraient le film avec cette sortie en DVD et Blu-ray, sont réellement gênantes. De plus, c’est l’âme globale du film qui est tout de même très éloignée de l’idée que s’en faisait James Cameron, est on est plus proche du film de super-héros qui déboîte tout que de l’ambiance assez noire des épisodes originaux.

Notons tout de même que le casting reste assez sympathique. Arnold Schwarzenegger en T-800 est excellent et c’est un vrai plaisir de le revoir endosser son rôle fétiche. On regrette que son personnage tourne de temps à autres à la caricature avec des vannes un peu trop présentes (là encore, l’ambiance sombre a disparu) mais néanmoins amusantes. Pour Sarah Connor, c’est la magnifique Emilia Clarke (Daenerys dans Games of Thrones) qui s’y colle de manière correcte, tandis que Kyle Reese est joué par Jai Courtney (le fils de John McLane dans Die Hard : Belle journée pour mourir). Beaucoup lui reprochent un jeu assez mauvais, et il faut bien reconnaître que ce n’est pas le meilleur acteur qui soit. Enfin, John Connor est joué de belle manière par Jason Clarke (La Planète des Singes : L’Affrontement).

Précédent «
Suivant »

Créateur et rédacteur en chef du site.
  • facebook
  • twitter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité