Test : Bayonetta & Vanquish 10th Anniversary Bundle (PS4)

Vous cherchez comment vous occuper pendant le confinement ? Alors le bundle anniversaire pour les dix ans de Bayonetta et Vanquish pourrait vous intéresser. D’autant plus qu’il n’y a pas besoin de se déplacer pour l’acheter puisque qu’il est disponible en téléchargement sur PS4 et Xbox One. Deux jeux de qualité à découvrir ou redécouvrir.

Castagne en pagaille

Les deux jeux, développés par PlatinumGames, ont acquis au fil des années un statut d’incontournables. Bayonetta, digne successeur de Devil May Cry dans le style beat them all, est une petite merveille mettant en scène une héroïne badass. Le joueur y incarne Bayonetta, une sorcière qui doit triompher d’une succession de batailles contre des anges démoniaques en utilisant moultes combos. Dans un esprit à la fois arcade, un gameplay riche empli de nombreux combos et armes, des boss gigantesques qui marquent les esprits. Dans le genre, le jeu est clairement une référence. Si entretemps le deuxième volet est passé par là, Bayonetta est toujours aussi sympathique à jouer, même si l’on pourrait regretter un simple lissage HD et une amélioration du framerate. Il aurait été encore plus intéressant de retravailler entièrement l’aspect visuel qui a pris un petit coup de vieux. Car oui, en dix ans, les moteurs graphiques ont beaucoup évolué. Ne cherchez pas non plus de nouveautés, il n’y en a pas. Néanmoins, le jeu reste toujours aussi agréable à parcourir, avec un gameplay toujours aussi percutant. On ne peut que vous conseiller de vous essayer également au second volet (uniquement disponible sur Switch pour le moment).

Mitraillage en pagaille

Laissons de côté l’univers magique de Bayonetta pour nous plonger dans la science-fiction avec Vanquish où l’action prend place sur une immense station spatiale. Jeu de tir à la troisième personne, Vanquish se déroule dans un univers futuriste où la Russie a déclenché un nouveau conflit majeur. Les forces américaines (ah ce fameux héros américain…) doivent alors reprendre une colonie spatiale tombée sous le contrôle d’une horde de robots. C’est dans ce contexte que le joueur incarne Sam Gideon, un agent de la DARPA doté d’une armure de combat capable de décupler les capacités humaines.

Soyons clairs, l’attrait du jeu n’est pas à trouver dans son scénario mais plutôt dans son gameplay efficace qui permet de se défouler ostensiblement. Dans ce TPS sous acide, le joueur enchaîne les glissages tout en mitraillant à tout va dans des ralentis spectaculaires offrants des cascades dignes de ce nom. Ici aussi, on retrouve ce côté arcade plaisant avec toujours une possibilité d’upgrader les armes de notre héros. Certains pourraient le trouver un peu court, mais au vu de la profusion d’action de ce titre, c’est plutôt un point fort qui permet de ne pas se lasser. Une fois encore, point de refonte graphique. Cela est d’autant plus marqué que le jeu souffre, par son style visuel, du poids des années. Une fois passé cette barrière, on ne peut que se laisser aller à défourailler sévère.

Avec une action décomplexée pour dénominateur commun, les deux titres de PlatinumGame offrent un bon défouloir pour passer le temps. Cette édition anniversaire, bien qu’accusant le poids des années au niveau graphique, est donc la bienvenue en cette période de crise sanitaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.