May 22, 2018

TEST – Destiny : Le Roi des Corrompus

Destiny, le titre le plus ambitieux de Bungie Interactive, le studio à l’origine de la saga Halo, entâme sa deuxième année. Pour l’occasion, le FPS aux forts penchants MMO se pare d’un tout nouveau contenu additionnel, Le Roi des Corrompus. Activision, l’éditeur du jeu, propose au public une toute nouvelle édition de son bébé, regroupant le jeu orinal, les deux premières extensions, et donc ce nouveau contenu additionnel.

Un DLC qui marque le lancement de la deuxième année du titre, qu’on espère au moins aussi bonne que la première. Destiny, c’set tout de même le meilleur lancement de l’histoire du jeu vidéo dans le monde pour une nouvelle licence. 20 millions de joueurs, 2 heures de jeu en moyenne pour chaque joueur actif et plus de 100 heures de jeu par joueur depuis le lancement.

Nous ne reviendrons pas ici sur ce qui fait le sel de Destiny, et nous vous invitons à lire le test du titre original paru dans nos colonnes l’an dernier, mais nous nous concentrerons sur les nouveautés apportées par cette extension. Les voici dans les grandes lignes :

  • De nouvelles doctrines sont disponibles pour chaque classe de personnage. Chaque type de gardien a droit à un nouveau pouvoir, appelé Super.
  • De nouvelles missions, assauts et un nouveau raid : il y a de quoi faire pour venir à bout Oryx, le Roi des Corrompus, dont le vaisseau est apparu au milieu des anneaux de Saturne.
  • Une nouvelle destination : le Cuirassé, le vaisseau d’Oryx, est une nouvelle destination à part entière et va demander du temps pour être exploré complètement.
  • Nouvelles armes et équipements : de nombreuses armes et équipements font leur apparition, et ce pour les gardiens de tous niveaux
  • Nouveautés multijoueurs : de nouveaux modes de jeu font leur apparition pour varier les plaisirs, tout comme 8 nouvelles maps compétitives.

Concrètement, l’arrivée de cette extension est une véritable cure de jouvence pour Destiny, puisqu’elle implique de profonds changements dans le gameplay. Le niveau du joueur n’est désormais plus indiqué grâce au niveau de lumière de son équipement mais de manière plus classique, grâce à l’expérience accumulée. Chaque action fait donc progresser désormais, ce qui n’est pas un mal, loin de là. Le niveau maximal passe également à 40, afin de pousser toujours plus loin les limites.

Certains points ont également été modifiés pour davantage de confort de jeu. Par exemple, il est désormais possible d’accepter un contrat n’importe où sans repasser par la Tour. Cela peut paraître tout bête mais apporte énormément de fluidité supplémentaire aux parties, pour plus de vrais moments de jeu dans les sessions. De même, le nombre d’emplacements pour lesdits contrats passe de 6 à 16, tout comme la taille du coffre qui est doublée.

En jeu, l’extension est vraiment agréable. Les nouvelles missions sont réellement intéressants et proposent comme toujours un véritable challenge pour les Gardiens. Plus que jamais, la coopération entre joueurs est au coeur du gameplay et il va falloir former de véritables groupes commandos pour venir à bout des tâches les plus ardues !

Précédent «
Suivant »

Créateur et rédacteur en chef du site.
  • facebook
  • twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité