July 21, 2018

TEST – Happy Birthdays, le god game débarque sur Switch

Nouveau genre à faire son apparition sur Switch aujourd’hui : Happy Birthdays vient de faire son apparition sur l’eshop de la console de Nintendo, mais également en version physique, pour les allergiques aux titres dématérialisés. Si le nom du jeu ne vous dit rien, il s’agit pourtant d’un soft paru il y a un an de cela sur Playstation 4 et PC, que nous avions d’ailleurs testé à l’époque sur Conso-Mag. Et pour cause, en 2017, le titre avait vu le jour sous le nom de Birthdays the Beginning. 

Aussi, le titre étant très similaire un peu plus d’un an après, ce test ne s’arrêtera que sur les nouveautés et changements de cette version Switch. Pour en apprendre davantage sur le titre de Arc System Works, nous vous invitons donc à vous orienter vers notre papier paru en mai 2017.

Birthdays 2.0

Happy Birthdays a ainsi bénéficié d’une petite remise à niveau en termes de gameplay. Les développeurs ont tenu compte des commentaires des joueurs pour corriger plusieurs aspects. Ainsi, c’est la fin des objets en jeu, qui sont ici remplacés par tout un système de compétences plus facile à dompter. Le jeu demande tout de même une vraie période d’adaptation afin de bien tout assimiler et parvenir à créer un monde qui ressemble à ce que l’on souhaite.

Autre petite nouveauté : les étoiles accumulées en jeu permettent aux joueurs de faire l’acquisition de Monuments, des éléments décoratifs auparavant réservés aux joueurs ayant la chance d’être propriétaires du contenu téléchargeable du jeu. Ajout Switch également, la présence de trois bestioles inédites (Gaea Drakonis, Ouranos Drakonis et Hydor Drakonis), qui n’apparaissent que suivant des conditions très spécifiques.

Enfin, last but not least, cette version 2.0 du jeu permet également, en début de partie, de choisir le type de paysage dans lequel commencer la création de son monde. Prairie verdoyante, région enneigée ou véritable désert : autant de décors qui proposeront aux joueurs des objectifs différents.

On avait adoré Birthdays the Beginning. Cette version 2.0 du titre, baptisée Happy Birthdays, et proposée enfin sur Switch, est encore meilleure. Les développeurs ont pris le temps de modifier légèrement leur gameplay pour le rendre plus abordable pour tout un chacun. Une jouabilité ajustée, du contenu supplémentaire, et toujours la possibilité d'emporter son petit monde partout, dans sa poche, grâce à la portabilité de la console de Nintendo. Il ne nous en fallait pas plus pour nous convaincre !
7
Précédent «
Suivant »

Créateur et rédacteur en chef du site.
  • facebook
  • twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité