September 22, 2018

TEST – Mario Kart 8 Deluxe sur Nintendo Switch

Pensée et présentée comme une console multijoueur, la Nintendo Switch accueille aujourd’hui l’un des meilleurs représentants du party game : Mario Kart. Le géant nippon propose avec Mario Kart 8 Deluxe une réédition de l’épisode paru sur Wii U en mai 2014, déjà considéré à l’époque comme l’un des meilleurs épisodes de la série. Voilà qui s’annonce intéressant. Verdict.

La capace bleue m’a tuer

On ne vous fera pas l’affront de vous expliquer une fois de plus le concept de Mario Kart, référence des jeux de courses multijoueurs depuis plusieurs dizaines d’années désormais. L’épisode 8, paru il y a trois ans de cela, poussait la série toujours plus loin et se plaçait, de l’avis des joueurs et de la critique, tout en haut de la liste des meilleurs épisodes de la saga. La version Deluxe proposée sur Switch propose quant à elle de retrouver le jeu original, accompagné de l’ensemble des DLC parus à l’époque. Ainsi, ce ne sont pas moins de 48 circuits sur lesquels il va être possible de faire la course entre amis, sans compter les versions Miroirs de ces mêmes pistes. Constat identique du côté des pilotes, avec 41 personnages à incarner, sans parler des Mii. On compte d’ailleurs quelques nouveaux parmi eux, comme le Roi Boo ou les Inklings de Splatoon, la nouvelle licence phare de la marque.

En plus de ces ajouts bêtes et méchants, quelques petites nouveautés viennent faire leur apparition. En termes de gameplay, la première grosse nouveauté vient de la possibilité de stocker deux bonus désormais, au lieu d’un seul initialement. Cela ajoute encore une belle dose d’incertitude au bordel ambiant, pour des parties toujours plus fun. La chance prend ainsi une place toujours plus importante, mais le skill n’est toutefois pas en reste. On note ainsi l’arrivée d’un troisième niveau de mini-turbo, mauve, assez délicat à sortir mais qui apporte un vrai avantage dans les courses.

Jäger Bob-Omb

Dans une logique d’accessibilité toujours accrue, Nintendo a inclus dans cet épisode un système de « direction assistée » permettant aux joueurs totalement néophytes de se lancer dans une partie sans passer les trois quarts de leur temps dans les palissades. Cette dernière permet au kart de ne jamais sortir de la route – ou à peine. En revanche, elle ne permet pas de prendre les différents raccourcis éparpillés, ou d’utiliser le fameux troisième niveau de mini-turbo mauve. Enfin, on apprécie que le mode 200 CC soit directement disponible avec le jeu de base. Idéal pour les experts du volant il propose des sensations vraiment incroyables.

La grosse nouveauté de cet épisode Deluxe ne réside toutefois pas dans les courses classiques, mais dans le mode Bataille, qui retrouve enfin de sa superbe, comme les fans l’espéraient depuis un très long moment désormais. Cinq modes de jeu différents sont de la partie, sur huit circuits conçus spécialement pour l’occasion : la fameuse Bataille de Ballons, qu’on connait depuis la Snes, mais aussi la Bataille de Pièces, le mode Bob-omb pour un gros foutoir, ou encore Capture de Soleil. Un petit nouveau Traque sur la Piste, propose du 6 contre 6 en mode Police contre Voleurs. C’est vraiment plaisant, et on en redemande.

Précédent «
Suivant »

Créateur et rédacteur en chef du site.
  • facebook
  • twitter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité