Je n’avais encore jamais eu l’occasion de me lancer dans une aventure Pikmin, bien qu’ayant toujours suivi les sorties du coin de l’oeil. Quelle erreur. J’ai découvert la saga avec ce Pikmin 3 Deluxe, et c’était génial.

Pikmin 3 Deluxe, c’est avant tout la réédition d’un titre paru en 2013 sur Wii U. Comme bon nombre de titres parus sur cette console malaimée, le titre n’a malheureusement pas rencontré le succès commercial à la hauteur de sa qualité, et c’est tout naturellement que Nintendo nous gratifie d’une version légèrement remise au goût du jour.

Bien évidemment, malgré le petit coup de polish apporté par les développeurs, sept ans de jeux vidéo sont passés par là, et il ne faut pas s’attendre à voir en Pikmin 3 Deluxe une merveille graphique. Pour autant, l’univers de la saga est suffisamment mignon et coloré pour que le jeu n’accuse que peu le poids des années, et que l’on passe très rapidement outre pour se concentrer sur ce qui est important : le plaisir manette en main.

Pikmin 3 propose un concept similaire à celui des précédents épisodes : on contrôle un très petit personnage débarqué sur une planète inconnue. Son but : récolter un maximum de fruits pour sauver de la famine les habitants de sa lointaine planète. Derrière ses airs de blockbuster hollywoodien, ce scénario est davantage l’occasion de nous mettre aux commandes d’une armée de petits personnages aux caractéristiques variées, les Pikmins.

Equipé de son sifflet, le personnage va pouvoir diriger ces adorables petits personnages, mi-animaux, mi-végétaux, et les amener à progresser dans des niveaux qui ne cessent de révéler progressivement de nouveaux passages et zones de jeu. Au fil de l’aventure, on débloque des Pikmins aux compétences nouvelles, permettant de revenir et accéder à des endroits autrefois innateignables. Le Pikmin rouge peut braver les flammes tandis que le Pikmin jaune ne craint pas l’électricité. Le Pikmin noir, lui, possède un corps en pierre ultra résistant. Chacun doit être utilisé à bon escient pour parvenir à progresser au mieux. D’autres « classes » sont à découvrir au fil de l’aventure, mais je ne me risquerai pas à vous gâcher le plaisir de la découverte.

Nouveauté également de cet opus : la présence non pas d’un, mais de trois membres d’équipage (Alph, le meilleur d’entre nous tous, Charlie et Brittany, qu’on aurait aimé abandonner quelque part sur cette planète). Cela apporte quelques éléments de gameplay supplémentaires, comme celle de créer deux (ou trois) équipes dédiées à des tâches distinctes, de part et d’autre d’un cours d’eau par exemple. 

En plus d’une histoire principale se bouclant, grosso modo, en une dizaine d’heures, Pikmin 3 Deluxe propose du contenu supplémentaire. On peut ainsi retrouver deux campagnes annexes basées sur l’aventure du Capitaine Olimar, héros des précédents opus, que l’on retrouve en personnage secondaire de celle-ci. Plutôt anecdotique, cette aventure annexe a le mérite d’exister !

Le véritable point fort en termes de nouveautés de cette version Switch de Pikmin 3, c’est assurément la présence d’un mode deux joueurs local en écran splitté, permettant de vivre l’intégralité des missions principales et annexes avec un copain de canapé. Si vous êtes davantage compétitifs que coopératifs, il existe également un mode Duel Bingo permettant de s’affronter pour être le premier à ramener une série précise de fruits, ennemis, etc. 

Pikmin 3 Deluxe est magnifique. Le titre était déjà formidable à l’époque de sa sortie sur Wii U, il l’est encore plus aujourd’hui. Si techniquement, le jeu a légèrement vieilli visuellement, on en prend malgré tout plein les yeux d’évoluer dans des décors avec cette armée de personnages si mignons. Les différents niveaux sont construits de belle manière, et on apprécie de pouvoir revenir sur ses pas une fois armé de nouveaux Pikmins pour y découvrir des passages auparavant inaccessibles. Avec l’ajout du mode 2 joueurs en local, Pikmin 3 Deluxe a tout pour lui. Immanquable, en attendant la sortie, un jour peut-être, de Pikmin 4, annoncé en 2015 mais dont on est sans nouvelles !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.