TEST – The Voice, réveille le Kendji qui est en toi !

Vous passez tous vos samedis soir devant la télévision en attendant de voir vers qui Jenifer va se retourner ? Vous rêvez secrètement que Soprano vous souffle ses conseils à l’oreille pour briller sur scène ? Vous avez envie que Nikos lance des petits « pour voter pour Jean-Eudes, envoyez 4 » ? Alors, il se pourrait que le jeu The Voice : La Plus Belle Voix, dans sa version 2019, soit fait pour vous. 

On vous présente un peu de contexte, car c’est toujours bon de savoir un peu dans quel état d’esprit est un testeur avant de rédiger son papier. Vendredi dernier, petit repas de famille pour marquer les retrouvailles avec mes parents, la petite cinquantaine, venus nous rendre visite, à ma fiancée et moi, dans notre nouveau chez nous dans le sud de la France. Après un bon apéritif, suivi d’un repas arrosé d’un petit vin de la région, l’ambiance est plutôt joyeuse. Puis survient un moment assez incroyable, compte tenu du personnage : mon père aperçoit sur la table basse du salon l’exemplaire de The Voice : La Plus Belle Voix reçu un peu plus tôt dans la journée et se dit que, quand même, ce serait sympa de se lancer dans un karaoké.

Qui a la plus belle voix ? (spoiler : pas moi)

Passé le choc de ce moment improbable, je saisis l’opportunité unique de ne pas être seul pour tester ce titre (je ne sais pas si vous avez fait beaucoup de karaokés seul chez vous, mais il y a vraiment matière à être mal à l’aise). Je branche deux micros en USB – mais il est également possible d’utiliser son mobile et l’application dédiée – et on saute dans l’arène.

Au programme : 35 titres différents, principalement français, même si on peut compter sur une petite dizaine de chansons en anglais, afin de combler à peu près tout le monde. On retrouve beaucoup des stars TF1, comme Kendji Girac, Amir, Zazie, Jenifer, Mika ou encore M. Pokora. On vous laisse seuls juges concernant cela, mais on est tout à fait dans le thème promis en choisissant un jeu estampillé The Voice.

Quand ta mère t’humilie en public

Au niveau des modes de jeu, on en retrouve trois différents : le premier propose de chanter seul, afin de tenter d’impressionner les juges. En fonction de votre performance, ces derniers vont se retourner – ou pas, si vous chantez comme moi. Le second propose de jouer en duo, et de chanter l’intégralité de la chanson simultanément. La personne avec le meilleur score l’emporte. Enfin, un mode duel fait chanter deux personnes à tour de rôle, chacun ayant ses couplets. C’est ce dernier qui a remporté le plus de succès lors de notre folle soirée.

Techniquement, The Voice : La Plus Belle Voix fonctionne très bien. Les voix sont très bien captées, et on ressent clairement l’effet d’un changement de ton sur ses performances. Petit regret toutefois, comme pour l’intégralité des jeux du genre : il est très facile d’emporter la partie en fredonnant l’air sur le bon ton, alors qu’on aimerait réellement qu’une personne qui connait bien les paroles soit récompensé également. Mais peut-être que c’est uniquement parce que je perds chaque manche que je dis ça, je ne sais pas.

En définitive, on a passé un très bon moment sur ce jeu. En passant outre la tracklist assez limitée, le jeu fait très bien le travail. 

2 Commentaires

  1. Tout ça ne nous dit pas si tu préfères qu’on t’appelle Jonathan Girac ou Kendji Terazzi… ;). Ni si ta fiancée chante mieux que ton père d’ailleurs… 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.