October 24, 2018

This War of Mine : Dans une guerre, il n’y a pas que des soldats

Edge vient de larguer une véritable bombe ludique dans tous les cercles de joueurs passionnés : This War of Mine, le jeu de plateau issu du jeu-vidéo éponyme. Nous nous sommes immiscés en zone de guerre pour vous en livrer un compte-rendu détaillé.

Au début, tout le monde pensait que la guerre ne durerait que quelques jours. Aujourd’hui, elle paraît interminable. Pogoren est désormais une ville assiégée, délabrée, meurtrie au sein de laquelle quelques groupes de civils confinés subissent de plein fouet les combats qui y font rage. Vous prenez la tête d’un de ces groupes de survivants et votre seul objectif est de lui permettre de survivre jusqu’à l’annonce du cessez-le-feu. Un objectif qui paraît simple mais dont l’accomplissement se révèlera terriblement compliqué car en période de guerre, la morale et l’éthique deviennent des concepts rapidement hors-de-portée.

This War of Mine est un jeu narratif qui se déroule aussi implacablement que n’avance le temps. Les phases de jour succèdent aux phases de nuit et ne laissent que peu de répit à vos tristes survivants dont l’état se dégrade à une vitesse vertigineuse. Pour espérer les voir rester en vie, il vous faudra faire des choix judicieux mais aussi compter sur la chance car en ces temps difficiles, elle est peut-être votre seule alliée.

 

De la sueur, du sang et des larmes… mais aussi la famine, la maladie et la trahison

Débutant votre aventure avec trois survivants, vous serez très vite amenés à effectuer des choix cruciaux pour garantir leur survie. Il vous faudra impérativement fouiller votre abri à la recherche de tout ce qui pourra vous être utile mais également bricoler des objets aussi essentiels qu’un collecteur d’eau ou tout simplement un lit. Rapidement à court de provisions et de matériel, vous serez probablement contraints de mener des expéditions à l’extérieur pour ramener des vivres et de l’équipement mais n’est-ce pas là prendre le risque de faire des mauvaises rencontres ? Et le tour de garde que vous pensez instaurer ? Sera-t-il suffisant pour protéger votre refuge des pillards ? Sans compter que le froid et les maladies qui l’accompagnent s’installent aussi durablement dans l’abri que l’abattement et la lassitude dans l’esprit de votre groupe.

Dans This War of Mine, vous serez guidés par un livre des scripts auquel vous renverront différents éléments ou évènements du jeu. Véritable condensé de milliers de scenarii, ce journal détaillera au fil de la partie les différentes fortunes et infortunes que rencontrera votre groupe de survivants. Vous y apprendrez par exemple ce qu’il adviendra de Katia, la journaliste que vous avez laissée sombrer dans le désespoir ou d’Anton, le professeur de mathématiques que vous avez sciemment privé de nourriture au profit de Marko, le robuste pompier.

Comme nous l’avons dit, This War of Mine est tiré d’un jeu-vidéo et si la transition est souvent périlleuse, elle est ici parfaitement maîtrisée. Les créateurs ont réussi à retranscrire l’ambiance à la fois dramatique et mélancolique qui avait fait le succès du jeu initial. La mécanique n’en pâtit pas et on est très vite absorbés dans la partie. On a aussi aimé le principe exclusivement coopératif du jeu car les personnages ne sont pas attribués à un joueur en particulier et l’ensemble des décisions doit donc faire l’objet d’un réel consensus. Le petit plus, c’est que ce mode de fonctionnement permet au joueur qui le souhaite de se lancer dans un mode solo qui n’aura rien à envier à une partie en groupe.

Si This War of Mine est déjà pétri de qualités, il y a un élément qui lui permet de se distinguer encore plus de ses concurrents, un élément qui en fait la véritable claque ludique de ce début d’année : son côté terriblement immersif. Bien servi par une narration d’une rare qualité mais aussi par un matériel particulièrement réussi, This War of Mine a le pouvoir de vous plonger au cœur d’un groupe de survivants en pleine zone de guerre civile avec un réalisme à couper le souffle. On ne quitte d’ailleurs jamais une partie l’esprit serein et léger. Les déboires de vos survivants vous collent à la peau et leur sort, qui repose entre vos mains inexpertes, refuse de quitter votre esprit.

Immersif, glaçant, magistral.

This War of Mine, un jeu signé Edge et distribué par Asmodée

Âge : A partir de 18 ans

Nombre de joueurs : 1 à 6

Durée moyenne d’une partie : 45 à 120 minutes

Acheter This War of Mine, le jeu de plateau : 62,90 €

This War of Mine : Dans une guerre, il n’y a pas que des soldats

Une terrible guerre civile. Un groupe de survivants. De la détresse, des maladies, de la faim, du désespoir, … This War of Mine est de ces jeux qui vous collent à la peau et dont on ne sort jamais vraiment indemne. Tout simplement magistral.
9.5
Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité