November 19, 2018

Time Arena et ses nouveaux guerriers

Aujourd’hui, nous nous plongeons dans une nouvelle arène, l’une des plus prestigieuses : celle du temps. Bienvenue dans Time Arena, une très jolie création ludique signée par les éditions Blam !

A force de se livrer bataille sans relâche, les Seigneurs du Temps ont fini par mettre en péril la Source d’immortalité. Devant le spectre de son tarissement, les anciens ont conçu l’Arène du Temps, un lieu sacré où les différents Seigneurs peuvent s’affronter pour gagner le droit d’accéder à la Source. Vous êtes l’un de ces Seigneurs et vous devez bientôt entrer dans l’arène. Invoquez l’esprit d’anciens guerriers, faites appel à de féroces combattants et gardez à l’esprit que seule la destruction du totem adverse vous garantira l’immortalité.

Un combat bref mais terriblement rude

Time Arena est donc un jeu d’affrontement initialement conçu pour deux joueurs (même si à quatre, des équipes peuvent être formées) et dont l’élément central est évidemment le temps. Chaque joueur va en effet disposer de cinq minutes (très précisément) pour détruire le totem adverse. Si l’un des joueurs épuise son temps avant d’être parvenu à ses fins, le déshonneur de la défaite s’abattra sur lui (oui, rien que ça). Pour mener le combat, chaque joueur va choisir quatre guerriers, un de chaque couleur, et les envoyer mourir dans l’arène pour mieux les faire revenir.

On s’explique. Chaque guerrier est lié au sablier de sa couleur et s’il périt au combat, le joueur qui le commande devra attendre que son sablier soit écoulé avant de pouvoir l’invoquer à nouveau. Bien entendu, les combattants les plus forts sont liés aux sabliers les plus longs. Quand on sait qu’il faut gagner le combat en cinq minutes, on comprend toute l’importance de chaque pincée de sable qui s’égrène.

Avec Time Arena, les éditions Blam ! ont ainsi très bien réussi l’adaptation en version plateau d’un style de jeu très à la mode dans l’univers des jeux-vidéos, à savoir deux équipes s’affrontant à mort pour détruire un bâtiment adverse. Grâce au temps très limité dont disposent les joueurs, les parties se révèlent extrêmement nerveuses et tendues. Par l’intermédiaire de l’application dédiée, les joueurs s’échangent la main comme ils échangeraient une grenade dégoupillée. C’est stressant à souhait.

Évidemment, le revers de ce concept est que l’empressement pousse à l’erreur et les joueurs devront accepter que parfois, en voulant jouer trop vite, ils puissent rater un move qui aurait été stratégiquement intéressant. Autant en être conscient en entamant la partie, cette frustration fait entièrement partie du jeu. Toujours dans le même ordre d’idée, Time Arena gagne à être joué contre des adversaires de même niveau car en connaissant les spécificités des guerriers et avec une petite expérience de gestion du temps, il y a fort à parier qu’un joueur aguerri triomphera à chaque fois sans péril d’un novice.

De nouveaux guerriers dans l’arène

Afin de renouveler l’expérience de jeu, les éditions Blam ! proposent désormais deux nouveaux sets de guerriers à intégrer dans le jeu de base. La première extension, Kamikawaïï, comporte quatre combattantes venues d’Extrême-Orient et dont il faudra se méfier de l’air inoffensif. Leur rapidité dans les gestes n’a d’égale que leur rapidité dans les coups. La seconde, Scots, est issue des rudes terres d’Écosse et propose elle aussi quatre nouveaux guerriers. Parmi ceux-ci, un fantôme qui glace le sang de ses adversaires mais aussi quelques bébés Nessie. Sans modifier le système de jeu, ces extensions lui apportent une belle diversité en offrant aux joueurs des choix démultipliés au moment de la constitution de leur équipe. Le tout, pour un prix plus que modique.

En conclusion, Time Arena se révèle un excellent jeu d’affrontement qui dispose d’une jolie courbe d’apprentissage. Il prend place dans un univers aux illustrations soignées et offre des parties toujours nerveuses et tendues. Peu importe l’issue de la manche, on n’a généralement qu’une seule envie : constituer une nouvelle équipe de guerriers pour repartir au combat.

Time Arena, un jeu signé par les éditions Blam !

Nombre de joueurs : 2 à 4

Âge : à partir de 10 ans

Durée moyenne exacte d’une partie : 10 minutes

Acheter Time Arena : 23,50 €

Acheter l’extension Kamikawaïï : 7,90 €

Acheter l’extension Scots : 7,90 €

Time Arena

Après avoir été gravement mise en péril, la Source d’immortalité ne s’offre désormais qu’aux Seigneurs qui sortent victorieux de l’Arène du Temps. Constituez votre équipe de combattants et descendez dans l’arène, le temps vous est compté…
8.5
Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité