July 22, 2018

Transporter un piano : faut-il utiliser un pro ?

Tentez d’expliquer à un musicien confirmé ou à un facteur d’instruments que vous avez décidé d’effectuer le transport d’un piano par vos propres moyens, leur réaction vous donnera un bon indice sur la nécessité de faire appel à un professionnel expérimenté. Certes, nombreux sont les particuliers à tenter cette expérience par eux-mêmes. Et même si certains d’entre eux y parviennent sans abîmer l’instrument, il existe une multitude d’exemples qui ont tourné à la catastrophe.

Si ces malheureux devaient entreprendre la tâche à nouveau, il est fort probable qu’ils décident alors de sous-traiter la mission auprès d’experts du domaine. Vous comprendrez peut être pourquoi de nombreuses sociétés, comme Transport de Piano Paris.com, se spécialisent dans le transport de piano pour proposer leurs services aux professionnels et particuliers nécessiteux de déplacer leurs instruments prestigieux.

Que ce soit un modèle d’étude, droit ou à queue, les professionnels disposent du savoir-faire et des équipements nécessaires pour faire face à chaque situation.

Transport de piano : une opération délicate

À chaque modèle de pianos est rattaché une technique particulière pour le déplacer et le transporter dans les meilleures conditions possibles pour assurer son bon état de fonctionnement et éviter les traces, marques et rayures occasionnées pendant son déplacement. Il convient de préciser que ces instruments conservent un certain prestige.

Les modèles à queues sont le fruit d’un héritage de fabrication développé au cours du XVII° et conservent encore aujourd’hui une note de noblesse. Bien que moins chères et moins lourdes, les versions plus contemporaines telles que les pianos droits ou les pianos d’étude sont tout aussi précieuses et méritent un traitement en bonne et due forme.

Pour chaque type d’instruments, il convient de prendre certaines prédispositions pour effectuer le transport d’un piano dans les meilleures conditions. Si au cours d’un déménagement, vous êtes amené à devoir déplacer votre piano, il est préférable de faire appel à des experts en la matière comme l’équipe d’ Auxporteurs.com, spécialiste de longue date dans le déménagement de piano en région parisienne.

Et si malgré toutes les mises en garde existantes, vous décidez d’effectuer vous-même le déménagement de piano, voici une liste de bonnes pratiques partagées par les professionnels du milieu. Libre à vous de choisir ! Il ne faudra rien regretter si par malheur vous abîmez l’instrument pendant son déplacement. Mais en suivant ces instructions et avec la bonne préparation, aucun drame ne devrait se produire.

Déménager un piano : les méthodes de pros

Déplacer un piano d’étude

Largement commercialisés dans les années 1930 outre-Atlantique, les modèles d’études ne sont pas très répandus en Europe et en France. Cela s’explique par le fait que le continent a toujours été un excellent fabricant d’instruments de qualité. Cependant il n’est pas impossible de trouver un particulier qui a besoin de déménager un piano d’études. Ces modèles pèsent en moyenne dans les 150 kilos et mesurent un mètre à un mètre 10 de haut pour environ un mètre cinquante de large. Si vous espériez pouvoir vous en occuper tout seul, vous pouvez d’ores et déjà faire une croix sur votre idée plus qu’ambitieuse.

Dégager le passage

Commencez par prendre les mesures exactes de votre instrument, ainsi que celles de vos couloirs, portes et passages par lesquels vous envisager de transporter le piano. Une fois l’itinéraire défini, rassemblez les gros bras pour les mettre au courant du chemin à emprunter.

Être nombreux et organisés

À l’intérieur du logement, deux personnes (plutôt gaillardes) peuvent suffirent pour transporter un piano, mais une troisième voire une quatrième peuvent s’avérer plus qu’utile au moment de faire entrer l’instrument dans le camion de déménagement. Aussi, pendant le déplacement, il est judicieux d’avoir une personne externe qui ne porte pas et qui va guider et conseiller les porteurs pendant leur mission. Elle pourra aussi apporter son aide en cas de crampe par exemple.

Alléger et emballer l’instrument

Tous les éléments amovibles doivent être retirés pour limiter la casse, mais aussi le poids de l’objet. Le couvercle des touches et les panneaux en bois au-dessus et en dessous du clavier peuvent généralement être retirés. Une fois ces éléments détachés, vous pouvez emballer votre instrument pour maximiser sa protection et éviter les rayures.

Des couvertures molletonnées et un gros rouleau de scotch suffiront. Une fois l’objet conditionné et les gros bras échauffés, vous n’avez plus qu’à commencer à déménager le piano. N’oubliez pas, plus vous êtes nombreux, mieux c’est. Aussi la règle d’or lors d’un transport de piano reste la communication entre les porteurs, cela vous évitera de mauvaises surprises.

Si vous devez déménager un piano droit ou un modèle à queue, les consignes sont quasiment les mêmes. Les principales différences sont la taille et le poids qui compliquent encore plus la tâche. Il peut alors être nécessaire de s’équiper d’une ceinture de force ou d’un chariot. Consultez cet article pour plus de conseils sur le déménagement de piano.

Précédent «
Suivant »

Créateur et rédacteur en chef du site.
  • facebook
  • twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité