Trésor de Glace, petits dragons et pierres précieuses…

Il y a peu, nous vous parlions de la Vallée des Vikings, un jeu signé Haba que nos jeunes testeurs avaient particulièrement apprécié. Il se trouve justement que ce dernier vient de remporter le prestigieux Kinderspiel des Jahres et c’est donc un doublé pour Haba puisque la maison d’édition de jeux pour enfants l’avait déjà décroché l’année dernière avec Trésor de Glace. Il nous semblait donc utile de nous pencher aussi sur ce jeu qui nous fera troquer nos casques à cornes de viking pour des ailes de dragon. Découverte…

Alors qu’ils s’aventurent sur les terres gelées du Grand Nord, quatre jeunes dragons font une incroyable découverte. Là, devant leurs yeux ébahis se trouve une montagne de pierres précieuses et chacun s’imagine déjà les ramener au fond de sa grotte pour en faire un lit des plus confortables (car comme chacun sait, pour un dragon, un trésor fastueux est synonyme de lit moelleux). Le problème, c’est qu’en ces contrées inhospitalières, le froid règne en maître et que les pierres précieuses sont prisonnières d’une solide colonne de glace. Leur souffle de jeune dragon étant impuissant à la faire fondre, les quatre aventuriers appellent leur papa à la rescousse. Amusé, celui-ci crache son feu sur la montagne de glace et déjà, les pierres précieuses se mettent à rouler sur le sol. Et c’est là que les disputes commencent…

Le règne des dragons adroits, audacieux (et un poil fourbes aussi)

Comme c’est parfois le cas chez Haba, la boite de Trésor de Glace fait partie intégrante du jeu puisque le fond de de celle-ci est divisé en compartiments sur lesquels va venir se poser le plateau. Ce dernier est d’ailleurs percé de différents trous et accueillera en son centre la colonne de glace (constituée d’anneaux superposés que l’on viendra remplir avec les pierres précieuses). Une fois cette mise en place terminée, chaque joueur choisit un jeune dragon et la chasse aux pierres précieuses débute.

Le jeu se divise en huit manches (neuf à trois joueurs) et lors de chacune d’elles, un joueur va retirer un anneau de glace, laissant ainsi s’échapper quelques pierres précieuses. Mais bien évidemment, il ne sera pas le seul à récolter le fruit de son travail, bien au contraire. En effet, avant qu’il ne procède au retrait de l’anneau, c’est le joueur à sa gauche qui va pouvoir choisir la couleur des pierres qu’il souhaite récupérer (il y en a de cinq couleurs en tout) et ainsi de suite, le joueur actif ne choisissant qu’en dernier. Cette petite subtilité a tout son importance car c’est bien elle qui donne tout le relief nécessaire à Trésor de Glace.

En effet, les joueurs ne tirant pas l’anneau vont naturellement choisir les pierres les plus susceptibles de tomber de la colonne et le joueur actif aura donc intérêt à mettre toute son adresse à contribution pour en faire tomber le moins possible de celles-là voire mieux, de les faire tomber dans les trous du plateau (c’est-à-dire qu’elles ne bénéficient à personne). Le jeu prend alors tout son sens et toute sa subtilité car il est terriblement exaltant de réussir une manœuvre si habile qu’elle ne profite en rien à ses adversaires. Très vite, les jeunes joueurs vont se prendre au jeu en tentant de limiter toute maladresse quand ils sont aux commandes mais en encourageant vivement celle des autres quand ils sont mus par l’espoir de faire une belle récolte.

Bref, Trésor de Glace se révèle un jeu plus subtil qu’attendu. Il plaira immédiatement aux jeunes joueurs tant par sa mécanique que par l’univers qu’il propose. Un Kinderspiel des Jahres mérité, incontestablement.

Trésor de Glace, un jeu de Lena et Günter Burkhardt édité par Haba

Nombre de joueurs : 2 à 4

Âge : dès 5 ans

Durée moyenne d’une partie : 20 minutes

Acheter Trésor de Glace : 17,95 €

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.