July 15, 2018

Tuez-les tous, de Serge Raffy

Tuez-les tous Serge RaffyNous n’en avons pas entendu beaucoup parler et pourtant…. Serge Raffy, rédacteur en chef du Nouvel observateur, nous offre avec son troisième roman « Tuez-les tous » un polar historique palpitant qui vaut le détour. Giulia D’Arusio, jeune archéologue participe à une fouille dans une église à Toulouse. L’équipe est à la recherche d’ossements ayant appartenus au roi maudit, exclu plus de 11 fois par Rome au XIII°, Raymond VI. Contre toute attente, l’équipe d’archéologues va découvrir une statue de marbre clair, d’une beauté époustouflante. Qui est-elle ? Giulia en est convaincue, cette statue a certainement un lien avec Raymond VI, peut-être même existe- t-il un lien de filiation entre les deux ? Giulia est passionnée par cette découverte et cette période de l’histoire. Qu’est-il arrivé à ce roi ? Pour quelles raisons n’a-t-on jamais retrouvé ses ossements ? Qui était-il ?

On plonge dans l’histoire de ce roi également appelé Comte de Toulouse, défenseur des hérétiques mais pas seulement. Avec ce roi, on découvre ou redécouvre cette période sombre de l’histoire, une époque barbare au cours de laquelle les Cathares furent victimes d’un véritable génocide pendant près d’un siècle . Parallèlement, une dizaine de personnes récemment assassinée est retrouvée enfouie non loin de là avec une statue de chat, un Imam modéré, apprécié de tous est également assassiné …

Ces assassinats perpétrés à des époques différentes ne semblent avoir aucun lien et pourtant…. En dépit de quelques maladresses stylistiques et redondances, l’intrigue est passionnante. La quantité et la justesse des détails historiques ont su capté mon attention, pour mon plus grand plaisir.

Un seul bémol : la fin n’en est pas véritablement une mais peut-être une suite est-elle déjà en préparation ? A suivre….

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité