Une Nounou en Fer, la course aux bonbons est lancée !

Tout parent vous le confirmera, le sucre attire les enfants autant que l’hiver attire la grippe ! Le problème, c’est que l’enfant est par nature peu partageur et s’il veut se gaver de sucreries, il n’a d’autre choix que d’atteindre le paquet tant convoité avant ses jeunes adversaires. Cette course de bébés pour des bonbons, c’est très exactement ce à quoi vous convie le duo Hubvious Games (à l’édition) et Pixie Games (à la distribution). Le jeu s’appelle Une Nounou en Fer et pour vous, nous avons enfilé notre plus belle couche-culotte (et nous l’avons remplie mais c’était pour mieux la lancer sur les autres joueurs).

Le soleil est couché depuis longtemps mais vous vous refusez toujours aux bras de Morphée. Le paquet de bonbons que vous avez aperçu à l’autre bout de la pièce quand on vous préparait pour la nuit vous obsède. Sortir de votre lit-cage ne sera pas un réel problème mais la suite du parcours s’annonce plus périlleuse. Il faudra bien évidemment vous frayer un chemin parmi les montagnes de jouets qui jonchent le sol de la chambre mais il vous faudra aussi et surtout éviter que la nounou-robot ne vous attrape et ne vous remette au lit. D’un œil méfiant, vous observez les lits-cages qui jouxtent le vôtre. Vous en avez la certitude, vos condisciples bébés ont très exactement les mêmes desseins gourmands que les vôtres. Une course s’engage, la guerre des tétines est déclarée !

Une course où tous les coups (de hochet) sont permis

Dans Une Nounou en Fer, chaque joueur va donc incarner un bébé et tenter d’atteindre avant les autres l’autre bout du plateau (c’est-à-dire le paquet de bonbons mais normalement vous l’aviez compris). Pour y parvenir, il va falloir évoluer de tuile en tuile mais celles-ci ne sont découvertes qu’à l’instant où l’on rampe dessus (ben oui, on est des bébés). Le chemin dévoilé parmi les montagnes de jouets n’est donc pas toujours le plus court ni le plus simple.

Au-delà de cette difficulté, la nounou constitue un obstacle conséquent car son seul but sera de vous remettre au lit et elle sera déplacée sur le plateau par chacun des joueurs à l’issue de son tour. Autant vous dire que c’est sans aucun scrupule que les joueurs vont s’envoyer la nounou dans les pattes. Et c’est tout ? Non, car par essence (ou par défi), un bébé contrarié salit sa couche et il n’hésitera pas à lancer son « cadeau » en plein milieu du plateau en vue de barrer la route à un adversaire un peu trop en avance…

Heureusement, tout l’univers ne s’est pas ligué contre vous dans cette quête glycémique. Au gré de vos pérégrinations dans la chambre, vous tomberez (souvent) sur des tuiles bonus qui pourraient vous donner un avantage conséquent. Ne nous mentons pas, lancer un doudou à un autre bébé pour qu’il s’endorme, c’est terriblement sournois mais aussi très efficace.

Au petit pot le fair-play

Avec un thème original et très bien rendu, Une Nounou en Fer est un jeu qui gagnera vite sa place sur la table familiale. Conçu pour être joué dès 5 ans, il plaira évidemment aux plus jeunes mais également aux plus grands qui y découvriront une mécanique ne manquant pas de fourberie. Les parties sont rapides et toujours amusantes grâce aux petits coups bas que l’on s’échange mais aussi grâce au recours à l’application dédiée sur le téléphone mobile. Dès que le dé Nounou atterrit sur la face téléphone, il faut en effet se référer à l’application et celle-ci propose un événement ou un petit jeu qui influence (légèrement) la partie. Sans être intrusif, ça amène un peu de fraîcheur et d’inattendu à la course.

Enfin, et pour ne rien gâcher, le jeu est esthétiquement soigné et gageons que vous vous attendrirez vite devant ces bébés colériques et déguisés que vous devrez faire évoluer sur le plateau…

Une Nounou en Fer, un jeu de Catherine Mollica et Jean-François Rochas, illustré par Adélaïde Camp, édité par Hubvious Games et distribué par Pixie Games.

Nombre de joueurs : 2 à 6

Âge : dès 5 ans

Durée moyenne d’une partie : 15 à 20 minutes

Acheter Une Nounou en Fer : 26,90 €

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.