November 16, 2018

Urban Rivals, collectionne et fais combattre tes cartes

[dropcap size=small]E[/dropcap]ntrons tout de suite dans le vif du sujet, car cet article risque d’être un peu plus long qu’habituellement. Urban Rivals, c’est quoi ? C’est tout simplement un jeu sur navigateur (soit rien à télécharger) totalement gratuit. Dans ce jeu, vous avez plus de 1 000 personnages (ou cartes si vous préférez), issus de divers clans. Chaque personnage possède de deux à cinq niveaux. Les personnages ont aussi des spécificités : la carte peut être courante, inhabituelle, rare, collector (plus distribuée dans les packs ou aux nouveaux joueurs) ou légendaires.

Chaque clan a un bonus spécifique, et chaque personne peut avoir un pouvoir. Chaque personnage a également une puissance, qui, combinée à des pilules, lui donne une attaque. Si l’attaque de la carte mise en jeu est supérieure à celle de votre adversaire, vous lui infligez les dégâts inscrits, ce qui lui retire des points de vie.

Les trois évolutions de l'un des 1000 personnages.

Les trois évolutions de l’un des 1000 personnages.

Jusqu’ici, vous me suivez. Donc quel est le but d’Urban Rivals ? Ils peuvent être multiples selon vos intérêts. D’abord, combattre contre d’autres joueurs du monde entier et les vaincre. Cela vous permettra de gagner des Clintz, la monnaie du jeu, et de l’expérience pour monter de niveau. Et ainsi agrandir votre collection. Pour les personnes branchées économie, de nombreux joueurs se spécialisent dans le business, car le jeu a naturellement son propre marché pour revendre vos cartes selon leur valeur. Vous pouvez aussi vous mettre, comme dans Pokémon lorsque vous étiez gamin, à essayer de posséder toutes les cartes. D’autres veulent terminer toutes les missions afin d’obtenir les récompenses. Certains restent sur le jeu pour sa communauté plutôt sympathique, en restant dans une guilde.

La force de ce jeu, existant depuis 2003, réside donc dans l’aspect stratégique mais aussi dans la grande diversité qu’il propose. Il existe de nombreux modes de jeux, plus ou moins contraignants permettant ainsi de varier le jeu. Et de s’attaquer à des joueurs plus coriaces selon ces modes de jeux. Vous l’avez compris, il s’agit donc d’un jeu stratégique dans lequel vous devez créer votre meilleur deck, variant les personnages selon leur pouvoir, leur bonus, anticipant les coups adverses et bluffant à votre tour, un peu à la manière d’un Magic : The Gathering.

 

Outre cet aspect stratégique vraiment intéressant et diversifié, je voudrais m’attarder un peu plus sur les clans et personnages. Chaque clan a son histoire et son bonus. Et à l’intérieur de chaque clan, chaque personnage à son histoire et son rôle. Tout d’abord, les illustrateurs qui sortent les cartes sont très forts car les graphismes des cartes sont le plus souvent très réussies. Mais, le plus singulier, ce sont les clins d’oeil et les références du jeu. Ainsi, un personnage se nomme Belmundo en hommage à Jean-Paul Belmondo, Vermin N est un rappeur blanc qui représente Eminem, Lance un cycliste comme le très célèbre Lance Armstrong et j’en passe. Les biographies font également souvent référence à des films, des chansons ou des faits de ces personnes.

Pour les plus fans, de nombreux produits dérivés sont proposés : mugs, manga, figurines, etc.

Urban Rivals est accessible à ce lien.

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité