September 26, 2018

Wax Buyer’s Club : le disquaire qui vient jusqu’à vous

J’en rêvais depuis plusieurs mois, j’ai enfin trouvé un moment pour vous présenter le Wax Buyer’s Club, l’un des derniers nés de la mode des Box mensuelles ! Vous l’aurez compris, nous allons nous intéresser à l’un de mes principaux hobbies, la collection de vinyles. Je peux vous entendre d’ici, chers lecteurs, me dire que le vinyle est dépassé, qu’il n’est qu’un produit de consommation destiné aux hipsters crédules et en manque d’amour. Il y a un peu de vrai, certes. Mais, en tant qu’amateurs de musique, nous nous devons de considérer le vinyle comme de purs objets d’art et de culture, témoins d’une époque malheureusement révolue. Je vous propose de jeter un petit coup d’œil à l’univers fermé, mais légal je vous rassure, du Dallas Vinyl Wax Buyer’s Club !

MKII-1024x576

Tout commença avec la constatation d’Edouard « Ed » Fontaine, fondateur de la société et grand amateur de musique, qui remarqua que l’offre des labels indépendant se noyait systématiquement dans celle des grands labels. Son idée ? Proposer chaque mois un vinyle sélectionné par une équipe compétente, et l’envoyer directement chez la personne. L’intérêt étant que l’abonné ne sait pas à l’avance ce qu’il va recevoir, et qu’il doit donc faire confiance aux spécialistes. La musique n’est plus un simple outil commercial, mais une chose à partager, à faire découvrir et à transmettre.

Qui dit club, dit restreint. De cela découle toute la philosophie de l’entreprise : proposer des vinyles édités en petit tirage, souvent numérotés et rares. Afin de rentrer dans ce cercle fermé, il faut demander une invitation, qui sera envoyée à l’heureux élu dès qu’une place sera disponible dans le programme. A partir de là seront proposées trois formules : un essai sans engagement d’un mois, à 23,99€, une formule cadeau de 3 mois pour 71€ et enfin un abonnement annuel à 288€. De prime abord chère, et réservée à des connaisseurs, l’offre se trouve être en adéquation avec les prix du marché, surtout quand l’on observe le prix du pressage d’un vinyle. A noter que divers accessoires ou vinyles sont aussi disponibles sur la boutique !

Sans titreNe vous attendez donc pas à voir des artistes sur-médiatisés, le but de la plateforme étant de promouvoir les artistes et labels indépendants, afin de favoriser les découvertes. Ce mois ci, l’excellent album ‘Nothern Folk’ de la jeune artiste suédoise Jenny Lysander est à l’honneur, accompagné du CD et d’une aquarelle dédicacée par l’artiste. Maintenant que vous avez toutes les cartes en main, à vous de vous laisser porter !

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité